You are here: Home » Actualités » Le choix de l’intelligence, du patriotisme et de l’utilité

Le choix de l’intelligence, du patriotisme et de l’utilité

Le choix de l’intelligence, du patriotisme et de l’utilité

Avec Mohamed Ali Soilihi, oui à la compétence, non à la médiocrité

Par Soilihidine Saïd Nassur

   Le mouvement Jeunesse Mamadou vient d’affirmer qu’il est un grand forum, celui du partage des idées républicaines et démocratiques. Nous sommes convaincus que Mohamed Ali Soilihi est l’homme de la situation pour des Comores prospères. À la longueur de journée, en lisant ce qui s’écrit ici et là, on constate que sur certains blogs, des commentaires de dénigrement sur toute une jeunesse, la jeunesse que nous incarnons. Certains nous appellent avec malveillance des «opportunistes» et des «ripoux» parce que nous n’avons pas choisi leurs camps politiques. C’est perfide et indigne. Serions-nous tous métamorphosés, aurions-nous changé de nature en renonçant aux vertus? Loin de là, le mouvement Jeunesse Mamadou suit un autre chemin que celui des castes. C’est peut-être ce qui rend certains très nerveux et les pousse au désespoir. Ceci est d’autant plus vrai que dans notre pays, aucune loi n’interdit à un citoyen jouissant de tous ses droits de soutenir un candidat honnête à une élection. Bien au contraire, chaque citoyen a le droit de choisir qui il veut.

   Pourquoi notre soutien au Vice-président Mohamed Ali Soilihi suscite-t-il autant de réactions? Parce que notre mouvement a compris que le seul et unique candidat qui peut apporter des résultats positifs dans l’immédiat et à l’avenir face aux problèmes qui frappent notre pays, c’est tout simplement le Vice-président Mohamed Ali Soilihi. Avant de y adhérer, je me suis posé une question: est-il le plus mauvais et pourquoi tous les Présidents, depuis 1985, font appel à lui chaque fois? On peut dire que nos Présidents peuvent se tromper une fois, mais pas deux à trois fois. Chaque fois, un Président demande son expertise, son savoir-faire et sa compétence. Mais ça, on le sait car à entendre les rumeurs, à lire les commentaires que son nom fait éclore, il est juste haïssable pour certains qui ont décidé de le trouver haïssable, et dans «certains», il n’y a qu’une infime minorité.

   Que peut-on nous reprocher au juste? Toutes les couches sociales qui militent dans notre mouvement aiment notre pays. C’est la raison pour laquelle nous sommes ouverts aux débats et que chacun essaie de défendre les idées de son leader, dans le respect. Ce qui nous pousse à rejeter les calomnies, les invectives et la haine. Nous valorisons les idées et les projets qui nous semblent les meilleurs pour le bien de notre pays. Avec notre candidat, nos expressions sont dirigées sur un seul et même point focal, celui de voir notre pays prospérer sur les plans social, économique et institutionnel, dans le cadre d’une démocratie et d’un État de Droit. Notre objectif, ce n’est pas d’occuper un poste comme certains le prétendent. Nous ne sommes pas dans une logique de mendicité politique et d’opportunisme. Nous nous sommes engagés auprès d’un candidat audacieux pour combattre les imperfections dans notre système étatique.

   Mohamed Ali Soilihi, c’est un homme qui, durant sa carrière et à son échelle, a su orienter notre pays dans le droit chemin. Une œuvre n’est pas réalisable si, d’une manière ou d’une autre, le communion humaine n’a été prise en considération. C’est dans ce sens que notre mouvement réunit toutes catégories de personnes, venant de tous les horizons de notre pays. Nous ne nous alignons pas par vanité sur Mohamed Ali Soilihi comme d’autres le font ailleurs, car toute vanité contrarie la perfection. L’influence de la vanité sur une œuvre ne peut qu’être négative. Mais, on comprend bien que ces partis qui dénigrent sont chute libre vu la nature contestable de leur programme. Et aujourd’hui, certains partis politiques ont compris que le seul homme qui sera capable de faire décoller notre pays, c’est Mohamed Ali Soilihi. Il a tendu la main à tous ceux et celles qui veulent œuvrer pour des Comores stables et prospères. Il souhaite que les Comoriens marchent la main dans la main pour développer notre cher pays.

Soilihidine Saïd Nassur

Ancien Président de l’Association des Étudiants Comoriens en Algérie

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 15 janvier 2016.

Powered by Comores infos