You are here: Home » Actualité » Le fantôme de Hakim Bakari dit Bapalé hante Bellou

Le fantôme de Hakim Bakari dit Bapalé hante Bellou

Le fantôme de Hakim Bakari dit Bapalé hante Bellou

Bellou fait des cauchemars, crie fort et dérange les voisins

Par ARM

     Pouah! Mais, où vont nicher la mendicité, l’obséquiosité, la servilité et la bassesse? Comme cela est annoncé par votre site préféré que Bellou Magochi, Directeur du Cabinet du dictateur Assoumani Azali Boinaheri chargé de la Défense, est gravement démoli par la maladie de Parkinson, qui l’a détruit physiquement et moralement, il a fallu qu’il soit accueilli à l’Aéroport de Hahaya par une quarantaine de personnes pour montrer qu’il est vivant et en «bonne santé». C’est la première fois que Bellou Magochi est accueilli à Hahaya de cette manière. Même les bébés savent que si votre site préféré n’avait pas étalé sur la place publique sa maladie de Parkinson, personne ne serait parti l’accueillir à Hahaya.

Cet accueil est stupide, infantile et inapproprié. En matière de communication, c’est une catastrophe et une fuite en avant confirmant que Bellou Magochi est réellement malade, sinon cet accueil n’aurait jamais eu lieu. Les Comoriens se rappellent du fait que, quand le dictateur Assoumani Azali Boinaheri était tombé en public, à l’Université des Comores, le 2 décembre 2018, il était parti se faire requinquer en suppositoires au Sénégal et au Maroc, et comme l’éventualité de sa mort était sur les lèvres, la dictature de Mitsoudjé avait obligé les Comoriens à aller «l’accueillir triomphalement» à Hahaya. C’est ridicule et subalterne.

Les obligés de Bellou Magochi et Bellou Magochi lui-même ont commis une lourde faute parce qu’ils ne peuvent même pas expliquer les raisons de cet accueil. Bellou Magochi a été accueilli à Hahaya parce qu’il a produit quel miracle à la Réunion, d’où il rentre? Il a marché sur l’eau? Il a poussé des ailes et volé sur les airs? Il ne va plus aux toilettes? A-t-il enfin compris que la chaussure droite se porte au pied droit et la chaussure gauche au pied gauche?

Mais, il y a bien pire. En effet, ces derniers temps, Bellou Magochi se réveille en pleine nuit et se met à crier: «Nkodo! Nkodo! Nkodo!». Le mot «Nkodo» signifie en comorien «Guerre», et les Grands-Comoriens l’utilisent soit comme cri de détresse, comme c’est le cas ici, soit pour exprimer une admiration profonde, par exemple, lors du passage d’une fille à la fois belle et élégante (l’être humain a ses faiblesses, et comme l’avait dit Jésus-Christ, «que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre!»).

Mais, Bellou Magochi n’admire aucune fille à la fois belle et élégante dans son sommeil désormais peuplé de cauchemars. Bien au contraire, dans son sommeil, il est hanté par le fantôme du Major Hakim Bakari dit Bapalé, dont il a commandité l’inutile et stupide assassinat et l’enterrement sans prière, ni toilette mortuaires. Bellou Magochi a fait tuer dans une clandestinité totale le Major Hakim Bakari dit Bapalé et avait ordonné son enterrement en cachette, sans toilette, ni prière, contrairement aux règles de l’Islam, et la famille de l’officier ne savait même pas que celui-ci avait été tué, et encore moins de manière barbare. Quand l’affaire a été connue, des Anjouanais ont déterré le corps du Major Hakim Bakari enveloppé dans un sac en plastique et non dans un linceul blanc, comme le veut la tradition musulmane.

À Foumbouni, sa ville natale, ou dans son logement «de fonctions» à côté du Lycée de Moroni, Bellou Magochi crie tellement fort dans ses cauchemars qu’il dérange tous les voisins par ses «Nkodo! Nkodo! Nkodo!». Le fantôme du Major Hakim Bakari le hante et aggrave sa maladie de Parkinson. Suivez de près les faits et gestes de Bellou Magochi et vous constaterez beaucoup de choses que ce dernier ne pourra jamais cacher sur sa santé foutue.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 26 août 2021.

Powered by WPeMatico