You are here: Home » Actualité » Le Général Salimou Mohamed Amiri n’aide pas Azali

Le Général Salimou Mohamed Amiri n’aide pas Azali

Le Général Salimou Mohamed Amiri n’aide pas Azali

Il n’est pas avec lui, n’est pas corrompu par lui, et l’évite

Par ARM

       Il y a encore quelques années, on disait: «Nadine Gordimer soutient l’idée selon laquelle…», «Victor Hugo a dit que…», «Breyten Breytenbach estime que…», «Selon Mark Twain…», «Camara Laye considère que…», «Pour Sembène Ousmane…», «À en croire Tahar Benjelloun…». Aujourd’hui, il y a une explosion de la presse sociale. N’importe qui se met dans un coin de sa maison, allume la caméra de son téléphone portable, se met à dire des choses, dont des élucubrations pathétiques, en direct, et peut être suivi dans plusieurs pays du monde. Sur les réseaux antisociaux des Comores, on voit même des femmes nues qui parlent de leur sexualité, sans dire en quoi cela intéresse l’humanité. On reçoit des dizaines de vidéos et images par jour, dont la plupart n’ont aucune valeur informationnelle. «Untel était en direct avec…». Personnellement, j’évite ces choses-là à 99,99%, et je regarde à peine 0,1% des vidéos qu’on me fait parvenir.

Parmi les vidéos reçues, il y a celles des «juristes autoproclamés», des «intellectuels autoproclamés», des «pénalistes autoproclamés» et des «constitutionnalistes autoproclamés».

Sur une vidéo, l’auteur, sans un début de commencement d’une preuve, accuse le Général Salimou Mohamed Amiri d’être un complice du dictateur fou et terroriste Assoumani Azali, petit-fils de Boinaheri. Deux Comoriens installés à Paris sont les plus grands affabulateurs de toute l’Histoire de l’humanité, disant le pire sans maîtriser le sujet.

C’est gravissime.

Avant d’accuser le Général Salimou Mohamed Amiri, il faut le connaître. C’est un homme d’honneur. Je l’ai vu aider plus riche que lui. C’est un homme qui avait la possibilité de s’emparer du pouvoir en 2010, et qui a refusé de commettre un coup d’État. C’est un homme qui refuse de se rabaisser pour mendier ses propres droits légitimes. Il a reçu quelle «gratification» pour accepter de se compromettre? S’il était le complice de la dictature, pourquoi ne le voit-on pas rouler carrosse aux Comores, mais vivre en exil?

L’accusation calomnieuse et diffamatoire sur l’un des meilleurs enfants des Comores est l’une des dérives d’Internet aux Comores, où les vidéastes de chambre occupent une place laissée vacante par l’absence d’un vrai débat de société. La dictature gaspille une fortune pour injurier de façon abjecte même des femmes comoriennes qui manifestent dans la rue française. L’horrible Msa Ali Djamal est l’exécuteur des basses œuvres de la dictature en la matière. Même les prétendus «services secrets des Comores» n’ont rien d’autre à faire qu’injurier des opposants sur les réseaux sociaux, se cachant derrière l’anonymat des lâches.

Des milliers de Comoriens sont indignés face à un homme qui semble sain de corps et d’esprit et qui accuse le Général Salimou Mohamed Amiri de complicité avec la dictature.

Que se passe-t-il? Le Général Salimou Mohamed Amiri fait partie des Comoriens qui désapprouvent la descente aux enfers des Comores, sans avoir le béguin pour une opposition de salon, de papiers et de haine entre ses membres. Est-ce un raison pour signer une Fatwa faisant de lui un traître? Naturellement, non! Personnellement, ma confiance envers cette opposition de salon, stylos et papiers est égale à zéro. Suis-je un traître? Saïd Larifou, l’avocat franco-malien déchu et tombé du tomatier, le dit, mais parce que je dénonce sa propre veulerie, traîtrise et corruption. Et, on sait ce que vaut sa parole de langue fourchue.

Le Général Salimou Mohamed Amiri n’entrera pas dans l’Histoire des Comores comme le héros national devenu un traître. Il est un héros national et restera un héros national.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 11 avril 2021.

Powered by WPeMatico