You are here: Home » Actualités » Le gouverneur de Ndzouani, le docteur Salami est placé en résidence surveillée

Le gouverneur de Ndzouani, le docteur Salami est placé en résidence surveillée

 Le  gouverneur de Ndzouani, le docteur Salami est placé en résidence surveillée
Après 2 heures d’audience dans son domicile de Mtsamudu, les autorités de la tyrannie on enfermer  le gouverneur Salami injustement.

 Excédés par leur impuissance à circonscrire un petit groupe de révoltés contre le système, le puissance ministre du désordre M.MOHAMED DAOUD alias KIKI n’a trouvé mieux pour assoir sa soif de haine et d’aigreur que d’arrêter un élu de la république qui, son seul motif , est de dénoncer les pourfendeur s de la liberté et de la démocratie. Mais dans cette actualité danse, on voit beaucoup des gens qui leur langue, ce muscle de la parole,  est plus atrophié par rapport à leur cérébral. Mais comment un ministre de l’éducation inconnu des comoriens s’autorise à dire que Salami n’est pas le gouverneur d’Anjouan, il est judicieux pour lui de retourner à l’école pour apprendre le droit et surtout,  qu’il commence à être élu,  avant  de destituer quiconque à qui peuple lui aurait donné sa confiance. L’autre langue atrophiée, c’est celle de monsieur Msa Ali Djamali. Vraiment, le monsieur cherche une petite place… Et pour y parvenir il n’hésite pas à vendre sa langue au diable. Mais comment ce monsieur peut s’autoriser à nous parler de morale et de droit, alors qu’il lui-même l’incarnation de l’injustice. A-t-il oublié que lorsqu’il était directeur de l’ORC , les invités sur les plateaux étaient essentiellement ceux de la majorité et non ceux de l’opposition ? N’est-pas vous que KIKI avait envoyé les gendarmes pour vous arrêter sur votre lieu de travail, afin de vous humilier ? N’est-ce pas encore vous qui avait à ce moment là, recruter les jeunes de Chezani, votre village natal   parce que vous étiez le boss ? Et maintenant vous venez nous parler de droit et de morale ? Justement, le seul tort du gouverneur Salami est de réclamer les droits des Anjouanais et dénoncer les violations des droits humains.

Msahazi Oumour
Tribune libre

Powered by Comores infos