You are here: Home » Non classé » Le ministre Dhoulkamal à Paris, Comores Info et Comores Télégramme n’ont-ils pas honte ?

Le ministre Dhoulkamal à Paris, Comores Info et Comores Télégramme n’ont-ils pas honte ?

Les deux sites veulent faire croire que le ministre des Affaires étrangères n’a pas voyagé faute de n’avoir pas payé le billet, selon les termes repris par les sites devenus les champions des mensonges. Les responsables de ces deux blogs n’ont-ils pas honte ? Jusqu’à quand continueront-ils à mentir les internautes ?

C’est protocolairement impossible qu’un ministre voyage sans que les formalités d’usage ne soient pas bouclées au moins 72h avant l’embarquement. Comment peut-on se rendre à l’aéroport sans le billet en poche ? Qui peut le croire ? Et même sans billet, le ministre des affaires étrangères peut tout de même voyager au vu de son statut de chef de la diplomatie comorienne conformément à un accord formel signé il y a plus de 10 ans entre l’Etat comorien et toutes les compagnies qui desservent les Comores.

D’abord, ce n’est pas le mercredi 21 octobre que le ministre s’était rendu à l’aéroport mais plutôt le jeudi 22 octobre. Le ministre Dhoulkamal a bien voyagé. Et puis, les services du ministre n’avaient rien à voir avec Kenya Airways. Le ministre a embarqué sans soucis à bord d’Ethiopian Airlines. Il n’avait aucun souci de billet. Et il se trouve depuis vendredi matin à Paris avant de se rendre au Maroc pour répondre à une invitation officielle de son homologue marocain Nacer Bourita.

Apparemment, il y a des jaloux qui sont prêts à tout, fabriquer des mensonges et pousser des extrémistes à raconter des bobards sans se rendre compte qu’à force d’entretenir des mensonges, on finit par se ridiculiser. Le ministre Dhoulkamal a bien voyagé le jeudi où il s’était rendu à l’aéroport. Il n’y avait aucun problème. N’en déplaisent ses jaloux qui montent les kafir du net à relayer des mensonges sans le minimum de honte !

Powered by WPeMatico