You are here: Home » Uncategorized » Le Mufti des Comores est converti au Catholicisme

Le Mufti des Comores est converti au Catholicisme

Le Mufti des Comores est converti au Catholicisme

Assoumani Azali et ses «communicateurs» l’ont converti

Par ARM

     Un événement majeur, inédit en terre d’Islam, vient d’avoir lieu aux Comores: le Mufti, la prétendue plus haute autorité religieuse du pays, s’est converti au Catholicisme, et cela, la veille du Ramadan, qui a commencé ce jeudi 17 mai 2018. L’information a été communiquée par le site officiel de Bête-Salam, placé sous la voyoucratie des deux chenapans et fous maudits notoires: Mohamed Abdou Mbechezi, l’idiot dont les études non sanctionnées de diplômes ont englouti les millions de francs de la prospère entreprise paternelle, dont il provoqua la faillite, et le célèbre pédéraste Saïd Ahmed Saïd Ali, l’illustre Othello tropical, descendant direct de l’écrivain anglais William Shakespeare, qui a écrit Othello et Roméo et Juliette sous l’arbre à pain et le cocotier jouxtant la case de ses ascendants à Ntsoudjini, ville dont il est le beau gosse attitré et officiel.

Bien évidemment, les aigris ataviques, les grincheux professionnels et les persifleurs fielleux vont crier à l’acharnement venimeux d’un blogueur haineux. Or, ils ont tort parce que sur le site officiel de Bête-Salam, on lit clairement: «Le Mufti de la République, Son Éminence Saïd Toihir Ahmed Maoulana, vient d’informer le Président de la République, que la nouvelle lune marquant le début du mois sacré de Ramadan de l’année 1439 de l’Hégire, a été aperçue dans de nombreuses localités du pays, ce soir du mercredi 16 mai 2018. Par conséquent, le Mufti informe l’ensemble de la population que le 1er jour du mois de Ramadan sera le jeudi 17 mai 2018».

Vous avez bien lu le titre «Le Mufti de la République, Son Éminence Saïd Toihir Ahmed Maoulana»? Vous pouvez aller vérifier sur le site officiel de Bête-Salam. «Son Éminence». C’est bien «Son Éminence». Mais, que signifie le titre «Son Éminence»? Wikipédia, l’encyclopédie en ligne, nous donne la définition suivante: «Son Éminence (S.Ém.) est un prédicat donné à un cardinal de l’Église catholique romaine». Pour que la chose soit claire dans les esprits, il faudra reprendre cette définition de Wikipédia: «Son Éminence (S.Ém.) est un prédicat donné à un cardinal de l’Église catholique romaine». Prédicat = Titre, attribut.

L’encyclopédie Wiktionnaire confirme: «Son éminence, titre honorifique accordé aux cardinaux», «S. Em. Son Éminence: Qualité d’un Cardinal». Question: qu’est-ce qu’un Cardinal? Wikipédia répond: «Un cardinal (du latin cardinalis, principal) est un haut dignitaire de l’Église catholique choisi par le pape et chargé de l’assister. Il fait partie du Collège des cardinaux (anciennement appelé Sacré Collège, jusqu’en 1983). Le titre précis est cardinal de la Sainte Église romaine (Sanctæ Romanæ Ecclesiæ cardinalis); les cardinaux forment la plus haute sphère de l’Église romaine».

Naturellement, en ce début de Ramadan, votre site présente ses sincères félicitations à «Son Éminence Saïd Toihir Ahmed Maoulana», converti au Catholicisme, et qui a toutes les chances de devenir le prochain Pape, donc le premier Pape noir de l’Histoire, le premier Pape d’origine comorienne. Compte tenu du magistère moral incarné par le Pape, les Comores vont briller d’une nouvelle lumière, qui va favoriser «l’émergence à l’horizon 2030». Quelle excellentissime nouvelle pour les Comoriens!

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 18 mai 2018.

Powered by Comores infos