You are here: Home » Actualités » «Le protocole d’accord n’est pas opérationnel»

«Le protocole d’accord n’est pas opérationnel»

«Le protocole d’accord n’est pas opérationnel»Abbas Mohamed Elhad , le ministre en charge des élections

Depuis quelques jours, le protocole d’accord signé le 15 mars dernier, lequel portait essentiellement sur la sécurisation des élections, est sur toutes les lèvres. Pour les uns, il est caduc, pour les autres, il est toujours d’actualité. Interrogé sur la question, un des signataires dudit protocole, Abbas Mohamed Elhad, le ministre en charge des élections, a affirmé «qu’il n’était plus opérationnel».

Le protocole d’accord signé le 15 mars dernier par des représentants de Hamada Moussa, de Mohamed Ali Soilihi, par Mouigni Baraka Said Soilihi, Azali Assoumani, Mohamed Daoudou, le président de la Ceni et le ministre en charge des élections est l’objet de toutes les attentions. Son contenu portait essentiellement sur la sécurisation des élections générales et celles du 2eme tour. La reprise du vote n’étant pas prévue, il est donc normal de se demander s’il va s’appliquer le 11 mai prochain.

Alwatwan«Le protocole d’accord n’est pas opérationnel»«Le protocole d’accord n’est pas opérationnel»

Powered by Comores infos