You are here: Home » Actualités » Le quatuor Mamadou, espoir et chance pour les Comores

Le quatuor Mamadou, espoir et chance pour les Comores

Le peuple comorien retient son souffle. Son destin se joue dans un contexte très singulier de son histoire. Le choix qui s’impose en lui et qui doit s’opérer en Février et en Avril prochain renferme d’énormes pièges et des risques susceptibles de compromettre le pari (cornélien) qu’il doit faire sur son avenir.

Face aux comoriens, une pléiade de candidats, des hommes de toutes les tendances, de toutes les générations et qui ont la prétention (ou le monopole) de connaitre ce qui est mieux pour leurs compatriotes. Ces hommes se livrent un vrai combat d’idées et plongent le comorien dans un désordre kafkaïen dans lequel de multiples choix aussi complexes les uns que les autres s’offrent à lui.

Cependant ne soyons pas dupes. De tous ces prétendants à la magistrature suprême, un quatuor se dégage et se distingue par sa constitution et sa qualité. C’est le quatuor Mohamed Ali Soilih. En effet, cette liste frappe par la complémentarité des quatre personnalités qui la composent. S.E.M Mohamed Ali Soilih, par sa riche expérience acquise au cours de sa longévité politique, est le seul à même de mettre en place de vraies reformes de structure.

Soucieux de laisser un bel héritage aux générations futures, d’entrer dans l’histoire comme la providence de ceux qui naitront, il n’hésitera pas à prendre des mesures aussi impopulaires que nécessaires. La modernisation de notre économie, la révolution fiscale tant cruciale pour le pays, la mise en place d’une politique monétaire adéquate et accommodante, tout cela passera forcement par lui. Ayant déjà arrêté l’hémorragie de la dérive budgétaire, c’est à lui aussi que lui revient de trouver la solution pour stopper le chômage galopant qui mine la jeunesse comorienne ; il en est capable, mû par une volonté farouche d’éradiquer ce fléau qui gangrène le quotidien des citoyens.

Quand à S.E.M Houmed Msaidié, l’actuel omniprésent et hyperactif ministre de l’intérieur, il incarne à lui seul la force de l’état. L’actuel super flic des Comores est réputé pour son autorité, son sens aigu de l’ordre et du respect des institutions. Ces dernières, selon lui, doivent sécuriser, rassurer les citoyens et Monsieur Msaidié y veillera personnellement. Il a toujours prôné pour une nation en paix, un état fort et, pour lui, un pouvoir ressenti est un pouvoir reconnu. Après avoir connu longtemps l’affaissement de l’état, la présence de ce poids lourd dans le quatuor Mamadou ne peut être que de bon présage.

Cependant , de tout ce beau monde le plus politique et le plus rassurant reste S.E.M Nourdine BOURHANE, l’actuel vice Président, chargé de l’Aménagement du territoire, des Infrastructures, de l’Urbanisme et de l’habitat. Pour ce fils d’un ancien député de l’Assemblée territoriale, le premier bain politique, il l’a pris en famille. Très jeune il a du aiguiser sa force de conviction auprès de ce père connu pour sa rigueur et sa loyauté.

Après avoir baigné durant son adolescence dans la révolution soilihiste, puis fait ses premiers pas en politique sous l’aile de Saïd Ali Kemal, Nourdine BOURHANE s’est distingué par son sens du devoir, son honnêteté intellectuelle et morale. Il a toujours servi le pays avec dévouement, courage et intégrité. Pour la bonne gouvernance c’est sur lui qu’il faudra compter. L’exemplarité dans le service public, la lutte contre la corruption, il faudra encore compter sur lui. Avec lui, les Comores pourront espérer se doter d’un modèle de société dont le socle sera la justice et l’égalité des chances. Sa capacité d’écoute, son sens du dialogue et sa conception de la méritocratie font de ce haut dignitaire de l’état à la fois un espoir et une chance pour les Comores.

La quatrième personnalité de la liste n’est pas des moindre. Monsieur ABIAMRI est un grand serviteur de l’état. A chacun de ses passages dans les grandes administrations publiques, l’homme a laissé l’image d’un vrai meneur d’hommes, consciencieux, perfectionniste et exigent envers lui-même.

Ce quatuor est le ticket gagnant. Gagnant pour le comorien. Soyons tous derrière lui.

M’madi-Kilaka

Powered by Comores infos