You are here: Home » Actualités » Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.

Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.

Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.La vidéo est assez insupportable alors la rédaction ne peut vous la publier :

Le violeur qui a traumatisé les comoriens ces dernières années a été découpé en morceau pour répondre à ses crimes. En effet le peuple s’est prononcé sur son sors, après son 1er crime il a été reconnu comme fou et dépendant d’un traitement psychiatrique. N’ayant pas trouvé de solutions de soin c’est son deuxième crime qu’il a condamné à la mort car il a tout de même assassiné une femme après un viol. C’est ainsi que le peuple a décidé de rendre justice lui même.

FSM
Lacomorienne

L’irréparable situation.Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.
Les Anjouanais ont fait traîner à mort, notre frère Mohelien, le malade mental Mohamed Abdou ! Alors qu’il est présenté au juge de son crime, la population anjouanaise s’est incrustée au palais de justice pour commette l’irréparable. Elle s’est fait justice sur une personne qui ne contrôlait pas son destin.

Le droit n’était pas encore lu, pour connaitre la suite et déjà sous la complicité de la sécurité public d’Anjouan ,  une poignée des personnes a fait irruption au palais pour commettre l’irréparable situation.

je condamne cette action non humaine et qui ne ressemble pas aux Comoriens !

Mohamed Bacar

L’assassin de Nema Mohamed est entre les mains de la populationLe serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.
La tension monte dans la capitale anjouanaise depuis l’assassinat de la Domonienne madame Nema Mohamed le dimanche 10 juillet 2016 dans la soirée. La population demande de rendre justice elle-même, ce que le palais de justice de Mutsamudu ne veut pas.

Finalement l’assassin vient d’être pris, de force, par la population et va être brûlé vif. L’information vient d’être confirmée par une source judiciaire interne du palais de justice. La population veut envoyer un signal fort pour dénoncer la délinquance et les meurtres.

Ce mardi 12 juillet 2016, les routes de la capitale d’Anjouan sont bloquées. Malgré les coups de tir d’arme, les forces comoriennes de défense n’ont pas pu empêcher l’accès de la foule de gens de pénétrer et de mettre en feu des véhicules et des biens de l’établissement judiciaire.Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.Le serial violeur a été découpé en morceau suite au viol d’une femme à anjouan.

Source: Radio Domoni

Powered by Comores infos