You are here: Home » Actualité » Le Sultan Hachim, «en résidence surveillée verbale»

Le Sultan Hachim, «en résidence surveillée verbale»

Le Sultan Hachim, «en résidence surveillée verbale»

Bellou Magochi l’accuse ainsi de préparer un coup d’État!

Par ARM

       Une situation très bizarre et confuse, toute de même. Le Sultan Hachim Saïd-Hassane Ben Saïd Hachim Ben Sultan Mouigni Mkou est le digne descendant d’une lignée qui est au centre du pouvoir depuis 10 siècles. Depuis le 6 novembre 2020, il est placé en «résidence surveillée verbale» par des gens dont les ancêtres vivaient sur les arbres avec les singes pendant que ses ancêtres régnaient dans le faste, la dignité et la gloire. C’est la vie. Ceux qui ont placé le Sultan en «résidence surveillée verbale» ont créé une première mondiale: ils n’ont produit aucun écrit. Mais, par Dieu, où ont-ils vu un placement en résidence surveillée sans production d’un écrit par lequel le juge motive sa décision privative de liberté et de vie?

Sultan Hachim avec Alain Juppé, ancien Premier ministre (France)

Les séides de Bellou Magochi, Directeur du Cabinet du dictateur en charge de la Défense, ont juste dit qu’il était placé «en résidence surveillée verbale», et cité un certain nombre de charges aussi farfelues les unes que les autres. En effet, les hommes chargés de la répression et de l’oppression ont signalé à l’enfant chéri de Foumbouni qu’il était «“en résidence surveillée verbaleˮ pour association de malfaiteurs en vue d’un acte terroriste menaçant la sûreté, la sécurité et la Défense nationale de l’État comorien, la concorde civile et la paix dans le monde». Ouf! Ouf! Au secours! Au secours! Ne riez pas.

Sultan Hachim avec Christophe de Margerie, ancien PDG de Total

Pour Bellou Magochi, le Sultan est un ennemi très dangereux en raison du soutien populaire dont il jouit, de la confiance de milliers de Comoriens, de ses relations personnelles avec des chefs d’État étrangers et avec de puissants industriels à travers le monde. Pour preuve, depuis qu’il est «en résidence surveillée verbale», sa maison est devenue un lieu de pèlerinage pour le peuple et l’opposition. Les messages de soutien provenant des chancelleries pleuvent. Il est de renommée nationale et internationale, le Sultan. Dans la matinée de ce mardi 18 novembre 2020, l’épouse et la sœur du célèbre journaliste Abdallah Agwa sont allées lui rendre une visite de solidarité familiale, chez lui, à Foumbouni.

Sultan Hachim avec Carlos Ghosn, ancien PDG de Renault-Nissan

Parlons vrai. Bellou Magochi a peur du Sultan Hachim Saïd-Hassane Ben Saïd Hachim Ben Sultan Mouigni Mkou. Il le déteste à mort. Il veut le voir mort et enterré. C’est lui qui a pris la décision de son placement «en résidence surveillée verbale». Même à son chef, le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali Boinaheri, il grogne, éructe et hurle en ces termes: «Hachim a versé des millions de francs comoriens sur ARM. La langue de vipère ARM ne l’attaque jamais, alors qu’il veut tuer les gens du pouvoir et de l’opposition. C’est Hachim qui informe ARM de tout ce qui se passe à Foumbouni pour me dénigrer et me rabaisser». Radotages et délires de squaw à l’approche de l’orage. Un proche de Bellou Magochi renchérit: «Hachim est tellement sûr d’arriver bientôt au pouvoir qu’il projette de faire d’ARM un de ses proches collaborateurs». Balivernes et foutaises de vieille fille aigrie!

Le Sultan Hachim Saïd-Hassane Ben Saïd Hachim Ben Sultan Mouigni Mkou est un fin connaisseur du Droit et des ressorts intimes de la politique. Il a expliqué à ses persécuteurs qu’ils devaient produire un écrit avant de lui priver du droit de vivre, qu’il combattait des adversaires qu’il connaît personnellement et qui lui auraient signalé tout dépassement du politiquement acceptable. Mais, le Commandant de l’Armée des tueurs chargés de la besogne est dépassé. Le Sultan Hachim Saïd-Hassane Ben Saïd Hachim Ben Sultan Mouigni Mkou est très serein. Il confie aux siens: «Contrairement à d’autres, je n’ai jamais volé un centime au peuple comorien, je n’ai jamais persécuté, ni tué. Je suis très propre face à des gens sales».

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 18 novembre 2020.

Powered by WPeMatico