You are here: Home » Actualité » Le voyou Saïd Ahmed Saïd Ali aime un peu trop sa fille

Le voyou Saïd Ahmed Saïd Ali aime un peu trop sa fille

Le voyou Saïd Ahmed Saïd Ali aime un peu trop sa fille

Il a mendié des bourses à Dar-Es-Salam dans la honte totale

Par ARM

     Décidément… Décidément… Oui, décidément, il suffit d’évoquer le nom d’un brigand pour que ses actes de brigandage s’affichent à la face du monde. Pas plus tard que ce matin, nous nous posions des questions sur ce que devenait l’abject voyou Saïd Ahmed Saïd Ali, le fou maudit qui croit avoir vécu avant l’écrivain anglais William Shakespeare (1564-1616), avant que ce dernier ne se réincarne en lui et avant qu’il ne se réincarne en William Shakespeare. Le bougre de la Place Rouge de Ntsoudjini pousse la foutaise très loin, jusqu’à prétendre que le célèbre écrivain anglais a écrit Roméo et Juliette, Othello, Hamlet et Macbeth dans la case de ses ancêtres à Ntsoudjini, à l’ombre de l’arbre à pain et des cocotiers.

     Eh bien, les mauvaises nouvelles sur le bandit notoire Saïd Ahmed Saïd Ali n’ont pas tardé. En effet, comme on sait, la 39ème conférence des chefs d’État et de gouvernement des pays membres de la Communauté de Développement de l’Afrique australe (SADC) a eu lieu à Dar-Es-Salam, Tanzanie, du 9 au 19 août 2019. En soudard et maquignon sans éducation, ni manières, le tourlourou Saïd Ahmed Saïd Ali en a profité pour aller quémander dans les Ambassades de pays arabes et européens des bourses d’études pour les rejetons de tous les voyous qui pullulent à Bête-Salam. Et vous savez qui figure sur la liste infâme et infamante présentée aux chancelleries sans vergogne? Le trabendiste a commencé par sa propre fille! Oui, il a fait de sa propre fille la tête de liste! La chose n’est pas passée inaperçue à Bête-Salam, où il est très haï et méprisé. Quel sale type! Sa mendicité dans les Ambassades à Dar-Es-Salam est très mal vue par les diplomates sollicités, qui n’ont pas compris comment un homme qui prétend être de son niveau a pu être aussi trivial. Il est maudit.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 14 octobre 2019.

Powered by Comores infos