You are here: Home » Actualité » Les bonnes affaires de notre bon coronavirus à Mohéli

Les bonnes affaires de notre bon coronavirus à Mohéli

Les bonnes affaires de notre bon coronavirus à Mohéli

Un restaurant gère tout le budget du coronavirus sur l’île

Par ARM

       Mohéli est en pleine foutaise, en plus des foutaises habituelles dues à une gouvernance complètement ratée et maudite d’un dictateur fou et terroriste et d’un semblant de «Gouverneur» idiot fou. En 20 secondes, il a été décrété qu’il y avait du coronavirus à Djoiezi, chacun y allant de son chiffre fantaisiste. En 20 autres secondes, toute honte bue, il a été décrété que le porteur de ce coronavirus était l’ancien footballeur djoiezien Mohamed Bouhaïr Abdoulkarim dit Matthaüs. En 20 dernières secondes, il a été décrété qu’il avait ramassé la chose en Afrique du Sud. 20 secondes + 20 secondes + secondes = 60 secondes, soit une minute. Aucun autre pays n’a pu obtenir des résultats aussi spectaculaires, surtout en un laps de temps aussi court. Depuis mars 2020, et pendant des mois, il a été chanté qu’«il n’y a pas de coronavirus aux Comores. Le coronavirus comorien, à la différence de celui d’Espagne et de France, ne tue pas». Quelle grandeur d’âme de la part du bon coronavirus, qu’on a envie d’embrasser. Or, en 60 secondes, quelque «18, puis 22, puis 50 cas de coronavirus» ont été localisés à Djoiezi, son vecteur a été identifié, tout comme le pays d’origine. Est-ce que le vaccin et le sérum contre le bon coronavirus n’ont pas été découverts à Djoiezi par les fameux «experts» qui pontifient sur la pandémie? Époustouflant!

Mais, il y a plus pathétique et plus folklorique encore. Comme l’île de Mohéli est considérée comme agonisante à cause de notre bon «coronavirus de Djoiezi», un budget de 18 millions de francs comoriens (36.000 euros) a été «voté». Qui a décidé de ce chiffre? Personne ne le sait. On parle d’une décision venue de l’au-delà. Plus grave encore, 12 millions de ces francs comoriens ont été attribués sans appel d’offres, ni publicité légale, au restaurant du bon Saïd Allaoui Ben Cheikh. Allons bon! Si les Mohéliens comprennent bien la situation, la nourriture venue du Paradis et ayant atterri au restaurant paradisiaque de Saïd Allaoui Ben Cheikh guérit du coronavirus et d’autres pathologies. Pourquoi ne l’avoir donc pas dit plus tôt aux Mohéliens pour que la chose soit claire dans les esprits?

On parle de coronavirus à Mohéli, et Saïd Allaoui Ben Cheikh touche le pactole de 12 millions de francs comoriens. Félicitations. Présentez à Saïd Allaoui Ben Cheikh les félicitations des Mohéliens. Or, ce montant exige déjà la passation d’un marché public. Même en considérant que de la distribution de la mauvaise nourriture aux «malades du coronavirus» relève de la sécurité nationale des Comores, de la paix et de la sécurité dans le monde, il aurait fallu au moins 3 postulants pour ce marché public. Aujourd’hui, la question que se pose le Tout-Mohéli est: qui sont les autres postulants et quand a été passé le marché de la nourriture pour «malades de coronavirus» à Mohéli? Et qui a décidé que 12 des 18 millions francs devaient aller au restaurant de Saïd Allaoui Ben Cheikh? Qu’on le dise aux Mohéliens!

Comme quoi le coronavirus est une manne qui a enrichi de nombreux charlatans, copains et coquins aux Comores depuis mars 2020. Il est à se demander si les heureux bénéficiaires de cette épidémie appartenant à Satan n’ont pas pleuré ce lundi 21 décembre 2020, date à laquelle le dictateur fou et terroriste Assoumani Azali Boinaheri annonce l’allègement de son prétendu dispositif de sécurité (son discours bidon a bien circulé des heures sur Internet avant d’être prononcé). Charmante mentalité, en tout cas.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 22 décembre 2020.

Powered by WPeMatico