You are here: Home » Actualités » Les courants d'eau ont encore frappé

Les courants d'eau ont encore frappé

Les courants d'eau ont encore frappé
Oui l’Union des Comores dans toutes ses îles et plus particulièrement dans les régions de Bambao , Hambou et Dimani se souviendra longtemps de ces pluies torrentielles du mois d’avril 2012.

Ces eaux ravageuses, boueuses et truffées de basalte reviennent comme hier ce mois d’avril 2016, pour témoigner à nos vaillants décideurs de leur existence comme un sable mouvant destructeur.

Elles ont entraîné des éboulements, des glissements de terrain et des déplacements massifs de population.
Ces eaux ont emporté ponts, habitations, végétations , cheptel et milieux environnementaux, causant des dégâts immédiats à l’époque estimés à plus 20 millions $ par le système des Nations Unies.

Le summum fut atteint dans la localité de Mitsoudjé où les habitants ont perdu deux des leurs ( paix à leur âme) après la chute d’un poteau en béton déraciné par un courant d’eau.

Aujourdhui 25 avril 2016, le cycle naturel qui se sent encore invaincu reprend ses droits .et déverse à partir des versants du Karthala bouchés par les cendres volcaniques, en toutes proportions gardées, les mêmes eaux basaltiques dans les rues et dans le peu de champs en état de fertilité.

Il interpelle tout un chacun , rappelant que la recherche de solution pérenne doit demeurer une nécessité de survie.
Les solutions ne peuvent être le fait de mesurettes localisées mais elles doivent être bâties sur une stratégie globale de sauvegarde de l’environnement et de notre existence même en tant qu’habitants de nos îles.
. ‘( images captées ce jour 25/04/2016 place bangani à Mitsoudjé) . Les courants d'eau ont encore frappéLes courants d'eau ont encore frappéLes courants d'eau ont encore frappéLes courants d'eau ont encore frappéLes courants d'eau ont encore frappé

Djounaid Djoubeir

Powered by Comores infos