You are here: Home » Actualités » Les dix mauvais commandements d’AZALI

Les dix mauvais commandements d’AZALI

 
       Les dix mauvais commandements d’AZALI
 Les dix mauvais commandements d’AZALI
Les dix mauvais commandements d’AZALI
–     1eme Commandement : L’assassinat du colonel Apache, Azali était le chef d’état-major de l’armée lorsque celui-ci fut tué par des éléments. Le corps entreposé sur le capot d’une voiture et exhibé dans  toutes les rues de Moroni.
 
–     2eme Commandement : Le coup d’état du 30 avril 1999 qui lui a permis d’accéder au pouvoir.
 
–     3eme Commandement : La signature des accords de pêche avec l’union européenne le1 janvier 2005, qui constitue un vrai bradage de nos ressources halieutiques. 60 bateaux  pèchent dans les eaux
 
–     4eme Commandement : Demande de retrait de la question de Mayotte sur  l’ordre du jour de la commission des nations unies, le11 septembre 2005,
 
–     5eme Commandement : La vente de l’indicatif de Mayotte à la France : l’indicatif 269. Il fallait l’accord d’AZALI pour que Mayotte sort de l’indicatif comorien le 00269 pour intégré le 00262.
 
–     6eme  Commandement, L’autorisation en 2003 des équipes sportives mahoraises à participer aux jeux de l’océan indien sous la bannière française.
 
–     7eme Commandement : Le soutien affiché le 16 octobre 2018 à la sélection marocaine de foot , au détriment des cœlacanthes lors ds matchs  éliminatoires  de la coupe d’Afrique des Nations.
 
–     8eme Commandement : Les insultes proférées à la diaspora.
 
–     9eme Commandement : L’holdup up électoral du 24 mars 2019.
 
–     10eme Commandement : L’accord cadre du 25 juillet 2019 qui autorise l’installation d’une base militaire étrangère sur le territoire national, en somme une recolonisation.
 
Visiblement cet homme est une menace pour la nation comorienne et heureusement qu’il n’a pas accès aux armes chimiques, bactériologiques car il n’hésiterait pas à exterminer le peuple comorien.
Mbadakome

Powered by Comores infos