You are here: Home » Actualités » Les journalistes comoriens condamnent l'exclusion d'une journaliste par les notables

Les journalistes comoriens condamnent l'exclusion d'une journaliste par les notables

Non à la discrimination

Ce samedi 29 décembre, des notables de Ngazidja, Anjouan et Mohéli ont organisé une réunion au foyer des femmes à Moroni

Notre consœur, Abouhariat Said Abdallah, journaliste du quotidien de l’Etat, Al-watwan, a été exclue de l’événement au motif qu’elle est une femme. Une telle discrimination est une atteinte à l’égalité, un coup porté au genre et surtout un déni de l’exercice de la profession. Et C’est inadmissible de la part d’une « notabilité (qui) appelle l’ensemble des comoriennes et comoriens à se comporter en citoyens modèles respectueux des valeurs républicaines ».

Par ce communiqué, nous journalistes comoriens condamnons fermement l’exclusion de notre consœur. Nous, journalistes comoriens, rappelons que nul ne peut décider, en lieu et place de nos rédactions, le genre du journaliste qui doit couvrir telle ou telle autre actualité.

Dorénavant, les médias et/ou journalistes signataires du présent communiqué n’assureront plus la couverture d’événements à caractère discriminatoire quels qu’en soient les organisateurs.

Enfin, nous exhortons le président de la République, garant de la constitution, laquelle dispose que tous les Comoriens sont égaux, à prendre les dispositions idoines afin que pareille discrimination ne se reproduise dans le pays.

Moroni, le 29 décembre 2018

La Gazette des Comores, Masiwa, Al-fajr, Al-watwan, Hayba Fm, Rcm13, Rtmc Mbeni Comores, Facebook Fm

Powered by Comores infos