You are here: Home » Actualités » Les mesures continuent de pleuvoir à Comores Télécom

Les mesures continuent de pleuvoir à Comores Télécom

Après avoir prié à plusieurs centaines d’agents de vider les lieux, après avoir déclaré la guerre à l’utilisation abusive des véhicules de fonction, Oumara Mgomri, nouveau patron de Comores Télécom vient de prendre d’autres mesures fortes au sein de l’entreprise publique.

À l’image de l’annulation de tous les contrats survenus depuis décembre 2015, Mgomri vient d’annuler plusieurs décisions du conseil d’administration en date du 26 décembre dernier. Désormais, les quotas de téléphones mobiles sont tous suspendus jusqu’à nouvel ordre. Ceux qui bénéficiaient des montants supérieurs ou équivalents à 15.000 kmf n’auront que la moitié de leurs quotas antérieurs. Ainsi, des hauts fonctionnaires de l’Etat, des agents cadres de Comores Télécom, des députés et des ministres voient leurs privilèges être réduits considérablement. Habitué à recevoir 35 000 kmf de crédit tous les 1er du mois, les députés n’ont jusqu’alors rien reçu à en croire le député d’Itsandra-nord M.Oumouri.

Le directeur de la société de télécommunications soutient qu’ « aucun texte ne prévoit ces forfaits pour les députés ». Il argue que seuls « les ministres ou les personnes qui en ont rang peuvent bénéficier de cet avantage ».

Med Youssouf, Comores infos

Powered by Comores infos