You are here: Home » ACCUEIL » Les moins de dix-sept ans de l’Équipe nationale des Comores sont triplement sanctionnés et donc disqualifiés de la COSAFA Men’s U-17 2020

Les moins de dix-sept ans de l’Équipe nationale des Comores sont triplement sanctionnés et donc disqualifiés de la COSAFA Men’s U-17 2020

⚽ FOOTBALL.

Les moins de dix-sept ans de l’Équipe nationale des Comores sont triplement sanctionnés et donc disqualifiés de la COSAFA Men’s U-17 2020 et les prochaines éliminatoires de la CAN U-17.

Après avoir effectué les tests IRM, les Comores et certaines équipes ont malheureusement fraudé sur les âges des joueurs selon la CAF en se référant sur les résultats de l’IRM.

En cas de fraude d’âge, la loi de la CAF stipule la disqualification de l’équipe qui a fraudé.
Par conséquent, les Comores🇰🇲, Eswatini, Botswana et Zimbabwe sont disqualifiés aux deux prochaines éliminatoires de la CAN U-17 et suspendus également de la COSAFA Men’s U-17 2020 pour le même motif, fraude sur les âges des joueurs.

Quel tristesse !
C’est plus que de la tristesse, c’est la honte absolue.
Que ce scandale ne se reproduise plus !
Les Comores ont une image positive sur le plan footballistique, le monde entier connait les Cœlacanthes🇰🇲 pour leur beau jeu et leur développement, et tous les yeux des quatres points du globe sont braqués sur les Cœlacanthes🇰🇲 pour une éventuelle qualification historique des Comores à la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun.
Alors, ne salissez plus cette bonne image !

Par ailleurs, il convient de souligner ici que la Fédération Comorienne de Football n’était pas au courant sur le fraude d’âge de certains joueurs, donc la faute est uniquement commise par certains joueurs.
Pour que cela ne puisse pas se reproduire, il faut que la FCF banisse à vie les joueurs qui ont falsifié leur extrait de naissance.

📝 Ben Anthoy Yssouf, Correspondant RTMC Mbéni à Mwali.

Powered by WPeMatico