You are here: Home » Actualité » Les paparazzis ont augmenté de manière exponentielle

Les paparazzis ont augmenté de manière exponentielle

Les paparazzis ont augmenté de manière exponentielle

Pour immortaliser le prochain «malaise vaginal» du tyran

Par ARM

     Ah, les coquins! Ah, les petits curieux! Ils croient que leur manège est passé inaperçu. Or, il a été constaté par les initiés. De quoi s’agit-il? Il s’agit d’une chose qui fait rire, d’une chose qui plonge dans l’hilarité générale les observateurs avertis. Voici la vérité.

Les Comoriens sont convaincus du prochain «malaise vaginal» en public du mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Ils savent qu’un jour ou un autre, le dictateur fou de Mitsoudjé va inévitablement tomber en public et que les images vont être censurées pour tenter de faire croire que le mort-vivant de Mitsoudjé «se porte bien».

Dès lors, de nombreux Comoriens sont devenus des paparazzis, et traquent au téléphone portable le «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri dans ses rares déplacements. Ils veulent immortaliser le moment où ce dernier va tomber de nouveau devant les gens. Pour rappel, la première chute du dictateur fou de Mitsoudjé date de février 2018. Votre site en avait parlé en exclusivité. Par la suite, ont eu lieu les «malaises vaginaux» publics du 1er décembre 2018 et à l’Aéroport de Marrakech, au Maroc. Comme on attend le nouveau «malaise vaginal», dès que le dictateur de village prend la parole en public quelque part, 1.000 téléphones portables le filment, dans l’attente de l’inévitable chute. Cette chute est inévitable…

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Samedi 5 janvier 2019.

Powered by Comores infos