You are here: Home » Actualité » Les «Taliban» forment leur «gouvernement» à Moroni

Les «Taliban» forment leur «gouvernement» à Moroni

Les «Taliban» forment leur «gouvernement» à Moroni

Des fous incompétents remplacent des fanatiques nullissimes

Par ARM

       Les temps sont durs pour tout le monde. Les Comoriens restés aux Comores vivent des moments très difficiles. Ceux qui vivent à l’étranger en subissent les contrecoups du fait des sacrifices supplémentaires qu’ils doivent consentir pour aider leurs familles restées dans leur pays. Même les Comoriens vivant clandestinement et dans une extrême précarité à Mayotte se font un devoir d’aider leurs familles restées aux Comores. Comme on dit à Mohéli, «la corne servant de ventouse a aspiré le sang». Les Comoriens souffrent. Ils souffrent non pas du fait d’étrangers venus de pays hostiles, d’extraterrestres ou de créatures venues de l’au-delà, mais du fait des crimes du dictateur Assoumani Azali Boinaheri et de son entourage médiocre, incompétent et corrompu. Dès lors, toute personne sensée, honnête et aimant son pays fuit comme la peste, Ebola, le coronavirus, le sida et le choléra réunis la dictature de Mitsoudjé parce que celle-ci est un facteur et un vecteur de malheurs et de deuils pour les Comoriens.

Or, des Comoriens s’entretuent pour faire partie d’un pouvoir qui n’a ni la volonté, ni la capacité d’aider les Comoriens, mais pour s’enrichir sur leur dos, à leur détriment, en buvant leur sang. Parmi ces Comoriens, certains ont fait des études supérieures, alors que d’autres sont des cancres: le crieur public, aboyeur de rues et insulteur officiel Houmed Msaïdié Mdahoma (il est attendu à la Faculté de Lettres de Bordeaux pour finaliser son inscription en 1ère année depuis 1981!), Kiki (le seul homme sur Terre, d’Adam et Ève à ce jour, à avoir «obtenu» le même jour son «Master 2» et son «Doctorat», sans une recherche universitaire d’au moins 4 ans. Spécialité: «Intelligence économique»), Fakri Mahmoud Mradabi…

Un nouveau «gouvernement» a été nommé. Au lieu de le fuir, des Comoriens considérés comme sains de corps et d’esprit ont vendu père et mère pour en faire partie. Des fanatiques incompétents remplacent d’autres fanatiques incompétents. Comme l’avait dit un jour d’octobre 1981 le célèbre théologien égyptien Abd Al-Hamid Kishk (1933-1996), «le chien est mort et est remplacé par le porc». La nomination du nouveau «gouvernement» n’a apporté aux Comores aucune amélioration, car les nouveaux «ministres» ne sont intéressés que par leur mendicité, dans un pays qui a sombré dans la destruction du Droit et de la Justice, qui meurt dans le noir, la soif et la faim (le carton de 10 kg d’ailes de poulets à 40 euros, le kg de viande à 10 euros: 2 records du monde), dans la mort de tous les droits et libertés, dans la «talibanisation» des esprits des dirigeants et de leurs chaouchs devenus des faux opposants.

Les Comores ont un «gouvernement» de «Taliban» bornés, haineux, incompétents et corrompus. Ces gnangnans se prennent pour des technocrates, mais ne saisissent même pas l’étendue du fossé qui les sépare du peuple. Les pouvoirs publics sont institués pour le bien commun, ce cher intérêt général. Pourtant, les Comoriens subissent la cupidité, l’arrivisme et la kleptocratie des mauvais dirigeants, qui ne dirigent personne. Comment et par quel malheur un être humain instruit, sain de corps et d’esprit, peut-il mendier pour faire partie d’un «gouvernement» maudit de bêtes sauvages dirigé par le dictateur Assoumani Azali Boinaheri, un fou? En quoi Djaffar Salim Allaoui est-il un «héros» et de quel «héroïsme» est-il l’auteur et l’acteur pour que la propagande aveugle et stupide apprenne aux Comoriens qu’il a été accueilli «en héros à Mutsamudu», sa ville d’origine? En réalité, on s’en fout! On s’en fout!

Attendons, et nous verrons comment ces «Taliban» comoriens seront bientôt chassés du pouvoir. Ils n’échapperont pas à la vengeance populaire.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 8 septembre 2021.

Powered by WPeMatico