You are here: Home » Actualités » L'instabilité politique aux Comores semble n'avoir pas de fin

L'instabilité politique aux Comores semble n'avoir pas de fin

Le pays est en crise depuis l’arrivée de la nouvelle équipe qui est Indifférentes au sort de la population, un petit nombre d’individus font de la démocratie une mascarade, et de l’impunité leur bouclier.
L’instabilité politique règne aux Comores depuis le changement de la constitution qui a boulversé l’échiquier politique Comorien.

C’est donc dans un contexte de crise nationale que les Comores vont débuter une campagne électorale qui va duré quelques jours caractérisée par des fraudes et la corruption. Les prochains élections confirment que le processus électoral autant que les partis politiques actuels sont devenus une partie du problème et non de la solution à la profonde crise que vit le pays.

Soutenir la démocratie au moyen d’un processus électoral marqué par des pratiques antidémocratiques, malhonnêtes et délictuelles ne peut conduire qu’à une impasse. Or, les politiciens Comoriens ne sont pas disposés à apprendre des erreurs du passé. Ils continuent d’accumuler tricheries par-dessus pour accaparer le pouvoir, sans égard à l’illégalité de leurs gestes. Non seulement ces élections font douter de la transparence, mais elles confirment que les solutions avancées jusqu’à présent pour résoudre la crise n’ont été qu’une tromperie pour éviter de chercher le véritable consensus satisfaisant dans tous les secteurs de la société. En d’autres termes, on a voulu soigner un cancer avec un un médicament pour le mal de tête.

Rafik Adili

Powered by Comores infos