You are here: Home » Actualités » Litige entre Anacm et Ab-Aviation les députés s’apprêtent à voter une pétition pour exiger le limogeage de Heintz

Litige entre Anacm et Ab-Aviation les députés s’apprêtent à voter une pétition pour exiger le limogeage de Heintz

Une pétition contre le directeur général de l’Agence nationale de l’Aviation civile et de la météorologie (Anacm). L’idée fait son chemin ; elle émane d’un groupe de députés qui dénonce le  »mépris » et l »’arrogance » de Jean Marc Heintz. Selon le porte-parole de la commission parlementaire chargée du litige entre la compagnie aérienne Ab-Aviation et l’Anacm, Abdallah Tocha Djohar, cette pétition sera soumise au vote lors de la prochaine session de l’Assemblée nationale, qui sera ouverte le vendredi 7 avril.  »Cette décision fait suite non seulement à sa volonté manifeste de fermer une société de droit comorien, mais aussi à son dédain vis-à-vis des institutions nationales », a déclaré le député de la région d’Itsandra-Sud.  
Selon Abdallah Tocha Djohar, après la signature du protocole d’accord entre Ab-Aviation et la vice-présidence chargée des Transports, l’Anacm avait évoqué un problème technique lié à l’expiration des permis de ses techniciens habilités à effectuer les contrôles avant la délivrance du Permis d’exploitation aérien (Pea). «Et ils ont dit que Ab-Aviation devait encore patienter, le temps que l’Anacm envoie ses techniciens en formation en Afrique du Sud. Mais, ce qui est marrant, la compagnie aérienne Int’Air Iles a loué la semaine dernière à Dar-Es-Salaam un nouvel appareil et la même Anacm lui a délivré toutes les autorisations alors que ses agents sont toujours en formation», s’est étonné le président du groupe parlementaire Hubulwatoini. Pour lui, cette dérogation explique la volonté du directeur général de l’Anacm de liquider la compagnie AbAviation.  »En tant que représentants de la nation, il est de notre devoir d’agir pour l’intérêt de la nation », a-til dit. Tocha a enfin appelé Jean Marc Heintz à revenir à de meilleurs sentiments avant le 7 avril prochain. 

 
Ali Abdou 
Source : Al-watwan N° 3143 du vendredi 24 mars 2017

Powered by Comores infos