You are here: Home » Actualités » Lycée d’excellence de Ngazidja : une bourse de 50.000 fc par mois pour chaque élève

Lycée d’excellence de Ngazidja : une bourse de 50.000 fc par mois pour chaque élève

Le président du comité de pilotage de Ntsudjini, Dr Djaffar Mmadi, a fait part des atouts dont pourraient bénéficier ces élèves en matière d’accompagnement. Il a dit toute la disponibilité de la ville à soutenir ce projet du gouverneur de Ngazidja dont l’objectif est «de préparer notre relève dans l’administration».
Lycée d’excellence de Ngazidja : une bourse de 50.000 fc par mois pour chaque élève

La cérémonie de lancement du lycée d’excellence de Ngazidja a eu lieu vendredi à Ntsudjini, chef-lieu de la région d’Itsandra, en présence du gouverneur de l’île, Hassani Hamadi, et l’ensemble de son gouvernement. Soixante cinq élèves vont constituer la première promotion de cet établissement, qui ouvre officiellement ses portes ce lundi 9 janvier. Selon l’inspecteur Moussa Abdallah Moumine, président de la commission d’organisation du concours d’entrée au lycée d’excellence, la classe de seconde comprendra 26 élèves contre 20 et 19 pour la première et la terminale. Et de préciser que les lauréats ont été sélectionnés sur la base de leurs performances scolaires et de leurs résultats au concours. A en croire toujours Moussa Abdallah Moumine, ce lycée se distinguera des autres par l’accompagnement accru des élèves.
Au nom de Ntsudjini, le président du comité de pilotage de la ville, Dr Djaffar Mmadi, a fait part des atouts dont pourraient aussi bénéficier ces élèves en matière d’accompagnement.
 
Il a dit toute la disponibilité de Ntsudjini à soutenir ce projet du gouverneur de Ngazidja dont l’objectif est «de préparer notre relève dans l’administration». «Plus de 100 millions de nos économies du grand mariage sont investis dans ce lycée, de 2008 à nos jours, pour faire de cet établissement une référence nationale», a ajouté l’ancien secrétaire général de l’Université des Comores. Il faut dire que le lycée d’excellence s’est vu attribuer des salles au lycée public de Ntsudjini parce que ne disposant pas encore de locaux. A son tour, le gouverneur Hassani Hamadi, a rendu un vibrant hommage aux députés pour avoir voté à l’unanimité le budget 2017, «qui va permettre aux gouvernements de l’Union et des îles de lancer leurs chantiers de redressement du pays».
 
Il a ensuite déclaré qu’une bourse de 50.000 fc par mois serait accordée à chaque élève du lycée. Et chaque trimestre, des contrôles y seraient organisés. L’élève qui aura une moyenne inférieure à 12 perdra automatiquement sa bourse. Ceux qui décrocheront leur baccalauréat avec la mention Très bien seront appuyés pour qu’ils puissent  poursuivre leurs études à l’étranger.
 
Pour le locataire de Mrodju, si ce lycée d’excellence produit des résultats probants, l’expérience sera étendue au reste de l’île, notamment au sud et au nord.
Au terme de son discours, Hassani Hamadi a choisi d’aborder la question des relations entre les iles et l’Union.  «Nous nous sommes jusqu’ici gardés de vous dire que pendant sept mois, les relations entre les gouverneurs et le président Azali Assoumani n’étaient pas au beau fixe. Mais, aujourd’hui, je peux vous dire que nous avons trouvé un terrain d’entente lors de notre dernière rencontre et nous avons décidé de marcher ensemble, main dans la main, pour trouver des solutions aux multiples défis auxquels notre pays fait face».
Ali Abdou
Alwatwan 

Powered by Comores infos