You are here: Home » Non classé » Mairie de Mutsamudu I Mise en place du comité municipal de lutte contre la Covid-19

Mairie de Mutsamudu I Mise en place du comité municipal de lutte contre la Covid-19

Santé |  13/01/2021 –    

image article une

Des mesures «immédiates» ont été annoncées notamment «la généralisation du port du masque dans tous les lieux publics» et la mise en place «des moyens de désinfection des mains (…) à l’entrée et dans les lieux publics».

La mairie de Mutsamudu a mis en place un «comité regroupant des personnes ressources pour faire face à la dégradation» de la situation du Covid-19. Ce comité multisectoriel, qui comprend des agents municipaux, des médecins et des ulémas, a tenu sa première réunion de travail le dimanche 10 janvier, à l’hôtel de ville. Son rôle est désormais de «mobiliser toutes les ressources nécessaires pour sensibiliser la population de la commune sur l’aggravation de la situation sanitaire due à l’apparition dans l’île de Mohéli d’une forme mutante et agressive du virus en provenance d’Afrique du Sud».

Une amende de 500 000 francs

Ayant en effet constaté que «le confinement de la population de Mwali ne peut suffire à enrayer la propagation du virus dans l’île de Ndzuani», cette équipe, dirigée par le maire lui-même, Zarouki Bouchrane, entend donc «prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la prévention de la population».
Ces mesures «immédiates» passent par «la généralisation du port du masque dans tous les lieux publics», la généralisation «des moyens de désinfection des mains (…) à l’entrée et dans les lieux publics».

Dans le cadre des manifestations traditionnelles, comme les cérémonies de mariage, «le responsable de la manifestation doit assurer le port du masques à tous les participants, leur fournir un produit de désinfection des mains et assurer la distanciation de sécurité entre les gens, sous peine d’une amende de 500 000 kmf ou de suspension de la manifestation». De même, «en cas de décès, la famille est tenue de faire une déclaration à la Mairie qui déclenchera le contrôle médical pour s’assurer de l’absence d’un danger de contamination».
L’on a pu constater que dès hier mardi, à Mutsamudu, les forces de sécurité avaient investi la rue pour surveiller à nouveau le port du masque chez les piétons et les passagers des véhicules.

Al-watwan

Powered by WPeMatico