You are here: Home » Actualités » Mairie de Sima, une investiture qui tourne au ridicule

Mairie de Sima, une investiture qui tourne au ridicule

Après s’être engagé dans un programme de destitution des maires élus qui ne sont pas du parti Juwa et s’être engagé dans un bras de fer contre le ministère de l’intérieur, le gouvernement Salami a tenté de franchir le rubicon dans la journée du jeudi.
 
A lire aussi :
Communes à Ndzuani : le bras de fer entre maires déchus et exécutif risque de peser avant tout sur les candidats aux examens nationaux


Mairie de Sima, une investiture qui tourne au ridicule

Le scenario s’est déroulé à la mairie de Sima dans la journée. Les hommes de Gouverneur Salami s’étaient organisés pour investir en force leur maire à la place de celui qui est élu. La réponse des Autorités centrales ne s’est pas fait attendre pour empêcher cet abus de pouvoir. Les forces de la gendarmerie ont investi la Mairie. Nous étions témoins de l’histoire du balayeur balayé. Avant que les forces de l’ordre débarquent, les balayeurs du Gouverneur Salami avec leur nouveau maire ont pris la fuite et ne se sont pas rendus dans leurs foyers craignant d’être arrêtés. Pour certains, leurs familles ont lancé des SOS. L’investiture tourne au ridicule.
 
C’est ainsi que je veux dire au gouverneur Salami qu’il n’y a pas de honte à demander conseil à ton prédécesseur Anissi Chamsidine au lieu de continuer à te faire ridiculiser. L’ancien Gouverneur Anissi Chamsidine a été à la hauteur de gérer ces genres de situation sans bavure.  
 
Mairie de Sima, une investiture qui tourne au ridicule

 

Pauvre Salami, tu n’as ni la population derrière toi, ni l’armée, ni la gendarmerie, ni la police. Même tes gardes rapprochés reçoivent leur ordre depuis le gouvernement central. Si tu persiste dans ta logique d’institutionnaliser le parti Juwa à Anjouan au détriment des intérêts nationaux, je te dirais « hasta la vista » avant la fin de ton quinquennat. A bon entendeur salut !  
Samnoune Malidé

Powered by Comores infos