You are here: Home » Uncategorized » Marie Mayobe obtint monopole et exclusivité à Dubaï

Marie Mayobe obtint monopole et exclusivité à Dubaï

Marie Mayobe obtint monopole et exclusivité à Dubaï

Elle confirme son vrai statut de Préférée de la République

Par ARM

      Sacrée Marie Mayobe dite Marie-Madeleine, surnommée la Préférée de la République. En femme fatale de la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé, en Shéhérazade du harem et du sérail du «pouvoiriste» polygame Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger», elle a encore frappé. Elle a frappé fort, très fort. Elle fait des étincelles.

Qu’on s’en rende compte! La flamboyante, pimpante, clinquante, et précieuse Marie Mayobe dite Marie-Madeleine, surnommée la Préférée de la République, s’est rendue majestueusement il y a deux mois à Dubaï, où elle a ses habitudes et folies dépensières. Une fois sur place, elle a contacté tous les grands fabricants de boissons gazeuses et non gazeuses importées par les Comores pour signer un contrat d’exclusivité, dont l’aval a été donné par son chéri, le «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri sous les moustiquaires.

Désireuse de rendre gorge à Ambari Darouèche, la première épouse, qu’elle appelle avec haine et mépris «l’ennemie jurée qui ne veut pas mourir, malgré ses nombreuses maladies», quand elle avait le monopole des téléphones portables aux Comores, Marie Mayobe dite Marie-Madeleine, surnommée la Préférée de la République, a signé des contrats de monopole et d’exclusivité sur la plupart des marques de boissons distribuées aux Comores.

Cela étant, depuis quelques semaines, Marie Mayobe dite Marie-Madeleine, surnommée la Préférée de la République, est la seule commerçante ayant le droit d’importer la plupart des boissons de Dubaï vers les Comores. Plusieurs femmes et hommes d’affaires comoriens se sont rendus à Dubaï pour leurs activités de commerce mais se sont heurtés aux accords signés par Marie Mayobe dite Marie-Madeleine, surnommée la Préférée de la République.

Tous ces commerçants sont agacés, scandalisés et dégoûtés par le comportement arrogant et provocateur des barons et baronnes de Mitsoudjé. Les barons et baronnes de Mitsoudjé contrôlent tout sur le territoire national, imposent même aux Comoriens ce qu’ils doivent faire au lit avec leurs femmes, et maintenant ils ont débordé sur l’étranger, dans un narcissisme arrogant à faire pâlir d’envie Narcisse.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 26 mars 2018.

Powered by Comores infos