You are here: Home » Actualité » Mayotte est en deuil. Le Sénateur Marcel Henry est mort

Mayotte est en deuil. Le Sénateur Marcel Henry est mort

Mayotte est en deuil. Le Sénateur Marcel Henry est mort

Un pionnier et Père Fondateur de Mayotte France s’en est allé

Par ARM

«Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: “Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons”. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés» (II, La Vache, 155-157).

     L’annonce, ce lundi 30 août 2021, de la mort du Sénateur Marcel Henry a plongé Mayotte et les amis de Mayotte dans un deuil indescriptible, le deuil qu’on observe chaque fois qu’on perd un membre très cher et très estimé de sa famille. Dans les cœurs des Mahorais, Marcel Henry est un père, un oncle, un frère, un ami, et aussi un des pionniers et un des Pères Fondateurs ayant milité depuis au moins 1957 pour faire de leur île un département français.

Marcel avait occupé diverses fonctions étatiques de haut niveau. Il avait été notamment Député, ministre et Sénateur.

Durant le combat pacifique et épique de cinq décennies ayant conduit à la départementalisation de Mayotte, et donc à l’ancrage définitif de l’île au sein de la République française, Marcel Henry a été un acteur de premier plan de ce long et exaltant processus politique.

On comprend alors la pertinence et le bien-fondé des hommages qui ont afflué de partout, dont nous retenons celui du Député Mansour Kamardine, qui résume le sentiment général qui prévaut: «Marcel Henry était resté l’âme de la revendication de Mayotte française. Avec cette disparition, c’est toute cette âme qui s’en va. C’est l’ensemble de la population de Mayotte qui est demeurée orpheline. […] Il aura marqué ce territoire. S’il est ce qu’il est aujourd’hui, c’est parce qu’il y a eu Marcel Henry, sans doute avec d’autres, mais si on parle de lui, c’est parce qu’il y avait Marcel Henry. C’est tout ça que nous gardons en mémoire, finalement un peuple orphelin avec cette lourde perte».

En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos sincères condoléances à la famille et à l’entourage de Marcel Henry, à la population de Mayotte et à tous ceux qui sont touchés par ce décès dont les échos du deuil vont au-delà de Mayotte.

Nous prions Dieu d’accueillir Marcel Henry dans Son Paradis.

«Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: “Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons”. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés» (II, La Vache, 155-157).

© www.lemohelien.com – Jeudi 2 septembre 2021.

Powered by WPeMatico