You are here: Home » Actualités » Mayotte: Plus de 50 % de la population n'est pas mahoraise

Mayotte: Plus de 50 % de la population n'est pas mahoraise

Dans l’île comorienne de Mayotte, plus de 50% de la population n’est pas mahoraise. Une majorité, est en situation irrégulière. Depuis mars dernier, le problème est encore plus prégnant. La cause, une crise diplomatique franco-comorienne inédite. Fin mars, Moroni prend la décision de ne plus laisser entrer sur son territoire les citoyens comoriens refoulés de Mayotte. En réponse à cette décision le 9 mai 2018, Jean-Yves le Drian le ministre des Affaires étrangères annonce que la France suspend la délivrance de visas aux Comoriens. Le dialogue est rompu. Le premier dommage collatéral : les étudiants.

Cette crise diplomatique a d’autres conséquences. On estime que chaque année, 20 000 personnes en situation irrégulière sont reconduites à Anjouan, l’île voisine. Sauf que depuis le 21 mars dernier, ces reconduites ont été stoppées. Les clandestins sont relâchés dans la nature. Les kwassas-kwassas affluent en masse. Depuis fin mars, ils seraient plus de 10 000 clandestins à être entrés sur le territoire illégalement.

Pour rappel, l’île comorienne de Mayotte est occupée illégalement par la France aux mépris des lois internationales et aux résolutions de l’ONU.

Powered by Comores infos