You are here: Home » Toufé Maecha » MESSAGE DE L’ONG CAP (Comores) à l’occasion de la Journée Internationale de La Paix

MESSAGE DE L’ONG CAP (Comores) à l’occasion de la Journée Internationale de La Paix

En ce jour de 21 Septembre 2015, déclarée par les Nations Unies Journée Internationale de La Paix, l’ONG CAP « Conseil de la Paix » saisi cette occasion pour envoyer ce message a la population comorienne et au monde entier.

– Notre pays est un pays de paix et nous souhaitons qu’il le reste le plus longtemps possible ;
– Les Nations Unies invitent tous les pays et tous les peuples à respecter l’arrêt des hostilités durant cette Journée et à la commémorer aves des mesures éducatives et de sensibilisation du public aux questions liées à la paix ;
– La crise séparatiste qui a conduit à l’architecture actuelle de notre pays doit être une partie de l’histoire de notre pays ; tout comme les coups d’Etats et autres actes de déstabilisation de notre pays ;
– L’élan de consolidation de la paix pris par toutes les parties à ce conflit doit être maintenu ;
– Toute entreprise visant à aider à construire la paix aux Comores doit être soutenue par les autorités civiles, étatiques, politiques et militaires et appuyé par la communauté internationale ;
– La justice sociale, la bonne gouvernance et la lutte contre les inégalités doivent être des principes de base pour aider à une construction effective d’une paix durable ;
– Les partenaires pour la paix, notamment les gouvernements, la société civile, le secteur privé, les groupes confessionnels et autres organisations non-gouvernementales doivent travailler ensemble pour l’atteinte de ces objectifs ;
– Ensemble, nous pouvons, comme « partenaires de la paix », permettre l’avènement d’unmonde qui serait gage de paix, de prospérité et de dignité pour tous ;
– De même que les guerres prennent naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’espritdes hommes que doivent être élevées les défenses de la paix ;
– Afin de connaître une adhésion unanime, durable et sincère des peuples, la paix doit êtreétablie sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité ;
– Jeunes comoriennes et comoriens, jeunes du monde entier, Paix = Avenir, Construisons donc la paix pour un meilleur avenir ;
– La jeunesse, la paix et le développement sont étroitement liés : la paix permet ledéveloppement, ce qui est primordial pour fournir des opportunités aux jeunes, particulièrement dans les pays sortant de conflits ;
– Des jeunes en bonne santé et éduqués représentent un aspect crucial pour ledéveloppement durable et la paix ;
– La paix, la stabilité et la sécurité sont essentielles pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, qui visent à réduire considérablement la pauvreté, la faim, la maladie, les décès maternels et la mortalité infantile d’ici 2015 ;
– Les droits humains, les droits de la femme, les droits des enfants et la dignité pour tous doivent être le socle d’une société juste, équitable et de Paix ;

Moroni le 21 Septembre 2015
AKIM Saïd M’changama
Président du CAP

© « Copyright ©2011 AHAMED ZOUBEIRI Hakim. www.habarizacomores.com|(أخبار من جزر القمر) Tous droits réservés.

Powered by Comores infos