You are here: Home » JUSTICE » Moroni/Foncier: Ridjali Sandy Look à la tête d’un réseau mafieux d’expropriation!

Moroni/Foncier: Ridjali Sandy Look à la tête d’un réseau mafieux d’expropriation!

Ridjali Sandy Look, jadis accusé d’avoir le sida et qui a dû se justifier du contraire par des analyses, s’allie avec une soi disante héritière de Jacques Grimaldi, pour voler des terrains vendus depuis plus de 40 ans.

La technique consiste à vérifier si les acquéreurs n’auraient pas rajouté quelques mètres de plus.

Ce voyou qui a bâti un immeuble dans un terrain domanial connu de tous se balade avec un huissier de justice et terrorise de paisibles familles.

Sa dernière victime fut Houssein Boina Boina.

Ridjali a mis en place avec Fanna Mina un réseau de malfaiteurs ayant des ramifications jusqu’au palais de justice.

Il faut à tout prix stopper ces délinquants et mener une enquête approfondie sur les « faux et usages de faux » que disposent ces mafieux.

Les colons ayant été indemnisés par l’Etat français ne peuvent plus revendiquer quoi que ce soit dans les pays ayant proclamé leurs indépendances.

En l’espèce, il s’agit de terrains vendu avant l’indépendance, comment Ridjali et sa nouvelle copine peuvent ils exercer un droit de regard sur ces propriétés ?

Il s’agit tout simplement de l’appât du gain et revendre quelques terrains dans l’illégalité totale.

Juridiquement, un terrain occupé depuis plus de 30 ans par une personne sans aucune intervention d’un tiers, lui confère la propriété.

L’expulsion définitive de cette femme qui risque de créer un trouble à l’ordre public doit être envisagée.

Toutefois, le plus regrettable dans tout ça, c’est l’alliance d’un comorien avec une femme d’origine marocaine pour détruire ses compatriotes.

Il est temps que l’Etat comorien met en place une commission indépendante rattachée à la présidence pour mettre fin aux conflits fonciers aux Comores.

Un terrain n’appartient jamais à une ville où un village mais plutôt au domaine public.

La loi de 1926 doit être revue et complétée par rapport aux réalités actuelles afin d’éliminer ces escrocs qui considèrent que tout peut s’acheter dans l’archipel des sultans batailleurs.

Moroni info

Powered by WPeMatico