You are here: Home » Actualité » Moustadroine Abdou a interdit le sexe entre époux

Moustadroine Abdou a interdit le sexe entre époux

Moustadroine Abdou a interdit le sexe entre époux

Il exige des épouses d’opposants de grever du sexe au lit

Par ARM

     L’ivrogne national Moustadroine Abdou «Mafitsi» («Foutaises!») vient de faire des belles. De nouveau. Parce que ce n’est pas la première fois. Oui, il n’est pas à son galop d’essai en matière de dérapage verbal et d’âneries. Il était à Sima, Anjouan, en réunion très restreinte censée être secrète avec des femmes de la place. Pour être plus exact, il était devant six femmes de Sima. Il leur a confié une mission de la plus haute importance pour la survie de l’humanité entière: convaincre toutes les femmes de la région de refuser de coucher avec leurs maris si ces derniers refusent de se mobiliser en faveur de la campagne électorale du mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Pendant qu’il y est, pourquoi ne leur distribue-t-il pas des slips en fer inoxydable? En tout état de cause, la question que le Tout-Sima se pose est celle de savoir qui est le plus fou entre Moustadroine Abdou «Mafitsi» et son chef, le «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 13 janvier 2019.

Powered by Comores infos