You are here: Home » Actualités » Ndzuwani: une marche pacifique violemment réprimée par la police

Ndzuwani: une marche pacifique violemment réprimée par la police

La marche pacifique organisée à Anjouan dans le but de dénoncer la dictature du putschiste Azali Assoumani a été réprimée par la police. Plusieurs blessés ont été enregistrés.

A Mutsamudu, les anjouanais sont descendus en masse dans la rue pour rejeter ce qu’ils appellent « mascarade référendaire ». Bien que la marche a été pacifique, les manifestants ont été attaqués par police qui s’est servi des grenades à lacrymogène pour disperser la foule. On compte plusieurs blessés.

Powered by Comores infos