You are here: Home » Actualités » Non, les Comores n'ont toujours pas payé ses cotisations aux Nations Unis

Non, les Comores n'ont toujours pas payé ses cotisations aux Nations Unis

Le gouvernement du dictateur Azali Assoumani fait en ce moment de la propagande en ce qui concerne les arriérés de ses cotisations au sein de l’Assemblée Générale aux Nations Unis. Habitué à mentir au peuple comorien, ce gouvernement va cette fois très loin en prétendant avoir payé ce qu’on lui a demandé de payer.

La dette de l’Union des Comores sur ses cotisations s’élève à environ 450 millions KMF. On a demandé au gouvernement de payer au minimum 369 millions KMF (880713 dollars américain) pour avoir automatiquement le droit de vote. Mais le gouvernement comorien a versé à l’Assemblée Générale seulement 32000 dollars américains (l’équivalent d’environ 13 000 millions KMF).

C’est vrai que Azali va prendre part aux votes, et ce n’est pas parce que les Comores ont versé leurs cotisations mais parce que les Comores sont une nation pauvre et que la charte des Nations Unis stipule que l’Assemblée Générale peut autoriser toute nation en difficulté à prendre part aux votes même si sa dette sur les cotisations devrait lui en priver.

Les Comores ont perdu le droit de vote depuis des années mais ont toujours pris part au vote car considérées comme une nation financièrement en difficulté.

Powered by Comores infos