You are here: Home » Actualités » Obsèques du regretté M.BAZI Salim : Quand le grand moufti confond obsèques et meeting politique

Obsèques du regretté M.BAZI Salim : Quand le grand moufti confond obsèques et meeting politique

 Obsèques du regretté M.BAZI Salim : Quand le grand moufti confond obsèques et meeting politique
Aujourd’hui à Ntsoudjini lors des funérailles du grand notable et homme d’affaires M.BAZI Salim qui nous a quitté hier, le grand mufti a surpris toute l’assistance, en transformant ce moment de recueillement pour la mémoire d’un homme en meeting politique : « Azali a reçu une bonne éducation, il tient cela de son père foundhi Hamadi, qui est issu d’une grande famille parmi les grandes familles de la grande Comores. Si le président AZALI est sage c’est uniquement parce que cela est héréditaire. Il tient ça de  son père et c’est pourquoi il a aidé la famille BAZI à rapatrier le corps ». Voilà en substance comment le 1er des croyants comoriens transforme des funérailles en campagne électorale. Ce discours a choqué les comoriens car Il était là en tant que chef religieux pour parler du bien du défunt BAZI et non comme griot du colonel d’AZALI. Le grand Mufti a oublié qu’il occupe une fonction de guide spirituel et non en tant de directeur de compagne d’AZALI ; Déplus la fonction est spirituellement apolitique et par cette conduite, on  comprend que la fonction de guide est devenue politique et cela laisse la possibilité au  futur tombeur d’AZAL de le remercier.
Le respect de la fonction de mufti est parmi les voies qui conduiront le pays à la stabilité.
Mbadakome
 

Powered by Comores infos