You are here: Home » Actualité » On s’en fout des «félicitations» d’Azali à Joe Biden!

On s’en fout des «félicitations» d’Azali à Joe Biden!

On s’en fout des «félicitations» d’Azali à Joe Biden!

Un tyran aux mains rouges de sang ferme sa bouche!

Par ARM

       L’élection de Joe Biden est un événement mondial. C’était sans doute l’élection états-unienne la plus suivie dans le monde, compte tenu de ses enjeux nationaux et internationaux. Il est à se demander si l’élection du Président des États-Unis ne doit pas être organisée à travers tous les pays du monde: elle concerne tous les autres pays du monde.

Le blogueur était scotché devant France 24, CNN, Fox News et Al Jazeera. Les noms des chefs d’État et de gouvernement ayant félicité le Président élu des États-Unis ont défilé sur les écrans des grandes chaînes de télévision. Quand on est Comorien, et même quand on déteste la dictature de Mitsoudjé, on se pose la question de savoir si les grandes chaînes de télévision vont parler des «félicitations» du dictateur fou Assoumani Azali Boinaheri à Joe Biden. Eh bien, aucune chaîne de télévision n’a daigné se salir la bouche en parlant du voleur de poules et chien enragé de Mitsoudjé. Or, la «communication» de Beït-Salam exhibe un tweet par lequel le garçon fou de Mitsoudjé «félicite» Joe Biden et se dit «prêt à travailler avec son administration». Franchement, que voulez-vous que ça fasse au Président de la première puissance mondiale que le sombre dictateur fou d’une sombre Républiquette bananière située sur un caillou manifeste la volonté de travailler avec l’administration qu’il va bientôt diriger?

Comme quoi la femme du brancardier se mettra toujours à rêver de prendre le thé et de copiner avec l’épouse du Général 5 étoiles. C’est pathétique. Le dictateur fou Assoumani Azali Boinaheri, qui n’a jamais été élu, ne doit pas avoir le culot de féliciter un dirigeant régulièrement élu au Congrès (Parlement) de son pays, deux fois élu Vice-président de son pays, et qui vient d’être honoré de la confiance de ses compatriotes de manière claire pour devenir chef d’État. Comment le dictateur fou Assoumani Azali Boinaheri peut-il être borné et culotté pour «féliciter» un Président démocratiquement élu alors qu’en 2002, son chaouch, le fugitif international Hamada Madi Boléro, un petit amateur en fraudes électorales, l’a fait ridiculement «élire» «à 100%», dans un pays au bord de la guerre civile, récidivant en 2016, avec les autres Mohéliens de Bête-Salam, au détriment de tout un pays, devenu une succursale de l’enfer sur Terre, lequel dictateur fou s’est déclaré «élu» à la suite de l’élection anticipée qui n’a pas eu lieu le dimanche 24 mars 2019?

Par décence, le dictateur fou Assoumani Azali Boinaheri, qui n’a jamais été élu, mais qui s’impose toujours par la force, la violence et la fraude, aurait dû se casser la jambe au lieu de «féliciter» Joe Biden. Un dictateur jamais élu ne doit pas avoir le droit de féliciter un dirigeant élu de manière honnête et démocratique.

Fait hautement édifiant et significatif, dès qu’Associated Press (AP), CNN et Fox News ont confirmé l’élection de Joe Biden, Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, a félicité le Président élu, suivi de tous les autres vrais leaders du monde. Or, suite à l’élection qui n’a pas eu lieu aux Comores le 24 mars 2019, la dictature de Mitsoudjé quémandait et exhibait les rares messages de félicitations qui lui étaient adressés. Après plusieurs jours, Emmanuel Macron avait fini par se fendre d’un message sur lequel le mot «félicitations» n’existait pas. Franchement, croyez-vous que le jour où le dictateur fou Assoumani Azali Boinaheri sera assassiné, il y aura un vrai leader étranger qui va verser des larmes sur son cadavre? Dès lors, il doit savoir que Joe Biden ne se préoccupe pas d’un tyran de son acabit, et qu’il a mieux à faire que de travailler avec un voyou aux mains dégoulinant du sang du peuple comorien.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 8 novembre 2020.

Powered by WPeMatico