You are here: Home » Actualités » ORTEGA ABDOU HASSANI: Un analphabète Connait-Rien, pas un Comorien mais un Connait-rien

ORTEGA ABDOU HASSANI: Un analphabète Connait-Rien, pas un Comorien mais un Connait-rien

ORTEGA ABDOU HASSANI: Un analphabète Connait-Rien, pas un Comorien mais un Connait-rien

La France n’est pas responsable de nos problème aux Comores, il n’est pas responsable des déstabilisations des Comores, l’unique responsable c’est bien nos élites, qui pilles et le détournement des biens publiques. Ce soit disant journaliste tellement content d’être invité à France24, a juger mieux d’insulté les élites Comoriens et sans jamais aussi évoqué le rôle de l’ancien puissance colonisatrice dans les malheurs de l’histoire des Comores. voila la réalité lorsque certains nègres se retrouvent face aux blancs, ils changent de ton, ils font tout pour n’est pas froissé le blanc avec la langue de bois qui vas avec. cet individu à oublier que c’est bien la main de la France que l’unique révolutionnaire Comorien Ali Soilih fut assassiné ? le processus révolutionnaire Comorien, fut stoppez net par la France en 1978, et que depuis les Comores ne s’est jamais relevé. n’est ce pas la France qui assassiné le président Ahmed Abdallah en 1989 ? n’est ce pas la France qui a kidnappé le président Said Mohamed Djohar et l’a fait exilé à l’île de la Reunion jusqu’à sa mort ? n’est ce pas la France qui avait fait organiser une parodie de justice dans son propre pays soit disant pour juger le mercenaire raciste Bob Denard et au final le libérer, une véritable humiliation lancer aux visages des Comoriens. il est vrai que nos élites ont une grande part de responsabilité de nos malheurs, mais de la à dédouaner la France de toute responsabilité dans nôtre histoire, est une forme de lâcheté. le soit disant journaliste à osé dire qu’aux Comores on a peur actuellement, genre un climat de terreur, C’est un mensonge de la pire espèce, j’étais aux Comores en juin-juillet, et j’avais assister à un concert donner à la veille du fête de l’indépendance, et lorsque le président de la république est arriver, y’avait des jeunes qui sifflés le président et sans être arrêter par les forces de l’ordres. Ce soit disant journaliste est ici en France et raconte des choses qui se déroules aux Comores sans être sur place. cela veut dire qu’il est un journaliste partisane et non journaliste objectif. Hakim Ali Said journaliste Mahorais voila un journaliste objectif qui été sur le plateaux de France24, et qui évoqué les faits objectivement sans prendre une partie, voila le métier de journalisme, c’est d ‘être objectif et non de prendre une partie. ceux qui font font croire aux journaliste Français que la situation aux Comores est tellement grave et génocidaires, donne carte blanche à l’impérialisme Français d’intervenir chez nous , ceux qui ont donner carte blanche à l’Amérique de Bush d’intervenir en Irak, le regrette aujourd’hui, ceux qui ont convaincu l’occident d’intervenir en Libye le regrette aujourd’hui. Nous Comoriens nous devons garder à l’esprit qu’il n’y’a jamais eu un régime parfait aux monde.

Powered by Comores infos