You are here: Home » Actualités » Oui, jeune comorien dans le monde-arabe, en Alger, appelant à soutenir le Général Salimou en 2016

Oui, jeune comorien dans le monde-arabe, en Alger, appelant à soutenir le Général Salimou en 2016

Les comoriens seront appelés aux urnes en 2016, pour élire leur nouveau Rais.  Loin, en Alger, ou je suis, c’est avec un intérêt manifeste que je regarde, les déclarations, ainsi que les sorties des candidats des uns et autres.


Ayant compris l’importance de ce scrutin, moi, jeune comorien en Algérie, décide à répondre l’appel lancé par mes autres frères comoriens vivant en Arabie-Saoudite,cœur de l’Islam, en Algérie, cœur de la fierté arabe, au Maroc, cœur de la modernité arabe, pour se rallier à la candidature du Devoir National du général salim en 2016.


C’est après, bien sûr, nos enquêtes individuelles et communes sur tous les probables candidats, qu’avonsdécidés d’accompagner  le général salimou pour gagner la présidence de la République. Ceci, sans aucun centime de dinars ou de dollars, nous le faisons tout simplement par devoir moral et amour pour notre patrie.


Nous sommes conscient que certains ennemis du pays caricaturent l’intelligentsia comorienne du monde arabe,en la traitant de tous les maux, barbus ,de prêcheurs de mosquées ,mais tout ça, dans le but de diviser la diversité intellectuelle du paysNous, Jeunes comoriens dans le monde-arabe, disons qu’une telle caricature est loin d’être une évidence. Dans le monde-arabe, il ya tout, la technologie, les sciences scientifiques, littéraires, et professionnelles. Donc, nous sommes capables de réfléchir et surtout savoir qui est bien pour le progrès de notre nation. 


Nous n’avons aucune leçon à recevoir, ni une autre à donner. Cependant, il n’est pas si mal d’accepter que la première présidence arabophone de 2006 à 2011 aux Comores, a été une expérience catastrophique. La corruption, l’injustice, l’immoralité religieuse, né du problème du confessionnalisme chiite,  on ajoute également, le mensonge d’état qui était le model de cette présidence, a créé un sentiment de déception, on dirait, de méfiance à l’égard de ressortissants de pays arabes. La dégradation de l’image  du monde arabe dans notre pays, le seul responsable, c’est cette présidence-làAujourd’hui encore le président Sambi continue son entreprise de vouloir diviser politiquement et religieusement le pays.


 Franchement, Ahmed Sambi, ce n’est pas très bien. La population risque d’accuser les arabophones de tous les péchés du monde.  Cette division est d’autant plus inquiétante au point que si l’Etat, ne conjugue beaucoup d’effort pour arrêter la montée en catimini de ce divisionnisme cultuel, le pays risquera de tomber, tôt ou tard dans la violence. Or, dans un pays où il n’y a pas de sécurité, aucun développement n’est possible. 

 

Face à cette menace qui risquera à ébranler l’état, il faut un homme fort, surtout connu pour son attachement à la justice, au patriotisme et à l’équité. Le passé, suivi de notre enquête, montre que le Général Salimou est l’homme juste capable de mettre le pays sur les rails de ces valeurs-là. Juste par son honnêteté, il s’est abstenu à s’enrichir, faisant qu’il est l’ex militaire  candidat d’ailleurs le plus pauvre. On sait aussi qu’il est un homme patient « Soibir » privé de salaires et de retraites depuis son arrestation arbitraire et illégale jusqu’aujourd’hui et ce malgré son acquittement par la justice.  Il vit grâce à la solidarité de sa famille. Ce caractère de modestie réelle inspire pour nous, jeunesse comorienne du Devoir Nationale dans le monde arabe, inspiration et humilité de son esprit d’homme d’Etat. 


Cheikh Ahmed Chamsoudine  

HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.
© « Copyright ©2011 AHAMED ZOUBEIRI Hakim. www.habarizacomores.com|(أخبار من جزر القمر) Tous droits réservés.

Powered by Comores infos