You are here: Home » Actualités » Palais du peuple : Les députés voteront prochainement les lois les plus controversées

Palais du peuple : Les députés voteront prochainement les lois les plus controversées

 Palais du peuple : Les députés voteront prochainement les lois les plus controversées
Prochainement les députés seront amenés à voter trois lois, très controversées car elles tendront à accroître la misère chez les comoriens et accentueront le dépeçage des institutions.
Parmi elles, la  loi de finances menace directement la population, car elle ouvre la voie à l’augmentation des prix sur les produits de 1ère nécessité. Pris dans son propre piège, le colonel AZALI est depuis un moment à la recherche des fonds, pour fiancer son rêve démesuré de l’émergence après que la communauté internationale lui ait tourné le dos(Yiho rado miya madji ye madziwa yahumu), il décide  d’augmenter les prix du kilo de sucre, de la viande, du poisson, le litre d’huile etc. au final ce sont les comoriens déjà éprouvés qui payeront les délires d’un mégalomanes.

Deuxièmement angle d’attaque, c’est la loi de démembrement. Comme son nom l’indique de toutes les structures et organes électoraux et ce sont les maires qui auront les pleins pouvoirs de valider le scrutin sous les ordres du puissant ministre devant l’éternel, M.Kiki.

Et enfin la loi d’habilitation. Celle-ci va permettre à M.Azali va diriger le pays à partir des ordonnances. Alors, on comprend mal comment les députés de l’opposition vont-ils cautionner des telles lois, qui après le climat tendu qui règne dans le pays. Le président a une grave défaillance vis-à-vis des institutions. Les mêmes députés ont été pour certains emprisonnés, torturés, tazés, humiliés et d’autres croupissent encore dans le prochain domicile du colonel AZALI, la prison de Moroni. Pour certains, les Ali Mhadji , les Mohamed Msaidié, jusqu’à maintenant KIKI a gardé leurs portables dans son bureaux.
Mbadakome

Powered by Comores infos