You are here: Home » Actualités » Palais du peuple : L’insécurité règne au palais de Hamramba

Palais du peuple : L’insécurité règne au palais de Hamramba

Palais du peuple : L’insécurité règne  au palais de Hamramba
Pour asseoir leur hégémonie à l’Assemblée Nationale, le président Abdou HOUSSEINE et son vice président Maoulana CHARIFOU font régner la terreur.

Après la bagarre entre les députés du parti JUWA et ceux de MAMADOU représentés à le président A.HOUSSEINE, aujourd’hui un député JUWA a été verbalement agressé par des agents de sécurité, engagés récemment sous couverture de renforcer la sécurité, alors que l’objectif caché est bel et bien d’espionner l’opposition. En tout cas demain risque d’être  une journée mouvementée, car le député victime d’espionnage et d’invectives va demander des explications. Décidément, on aura tout vu dans cette A.N : le service de sécurité est instrumentalisé pour les intérêts d’une faction au sein  de cette A.N. A quoi joue, le président AZALI, lorsque d’un coté il rassure l’ancien SAMBI et de l’autre laisse Maoulana et Abdou HOUSSEINE faire régner le désordre à l’intérieur de l’hémicycle ?
Mbadakome

Powered by Comores infos