You are here: Home » Actualités » Pandémie coronavirus: ’AZALI prend des mesures suicidaires contre les comoriens

Pandémie coronavirus: ’AZALI prend des mesures suicidaires contre les comoriens

Pandémie coronavirus: ’AZALI prend des mesures suicidaires contre les comoriens
Face à cette pandémie mondiale qui menace l’humanité depuis 2 mois, dont son foyer d’origine se situe en chine, dans la ville de Wohan, Le président dictateur comorien, M.AZALI vient d’annoncer son bouclier destiné à protéger les comoriens. Parmi ces mesures de protection contre la pandémie du coronavirus : Les festivités liées aux mariages, sont limitées à 20 personnes et pas plus. Pour les décès, seuls les villageois sont autorisés à se rassembler pour l’enterrement. Toutes les fêtes religieuses sont interdites. Et enfin les personnes en provenance de pays où la maladie sévit seront placées en quarantaine.

Dans son allocution, il a également ajouté : «  qu’aucun pays, aucun peuple ne peut survivre,  en se repliant sur lui-même ou en fermant ses frontières.
 Nous avons l’impérieux devoir de comprendre la dynamique de cette épidémie, de l’ l’expliquer à nos concitoyens, d’anticiper sur ses évolutions possibles.
Partout dans le monde des mesures drastiques pour contenir cette pandémie et atténuer ses effets » :
On voit que dans ces mesures qu’AZALI  à l’excuse de l’ignorance. Mais une question taraude les comoriens, est-ce que ces conseillers et ses ministres ont peur des représailles ? Ce président dont son raisonnement se situe loin de la rationalité?
Comment peut-il tolérer 20 personnes à se rassembler pour faire un mariage et autoriser tout un village à se rassembler pour faire un enterrement ? Elle est où la promiscuité des gens ? S’est-il posé une seule fois la question de savoir qu’en  autorisant aux  villageois à s’auto-suicider ?

AZALI n’est pas normal quand tous les pays du monde ferment leurs frontières pour éviter l’importation du coronavirus, et lui, il décide d’aller à l’encontre de tous les pays. Mais où le comité sanitaire qui pourrait aider AZALI à prendre ces décisions ?
Une chose est sure, ce monsieur me prise la vie car il n’a pas interdit les prières dans les mosquées. Aurait-il peur de dieu, ou les fidèles peuvent empêcher leur contamination par les douas ?
Mbadakome
 
 

Powered by Comores infos