You are here: Home » Actualités » Pandémie de Coronavirus : Quand AZALI méprise les mesures barrières

Pandémie de Coronavirus : Quand AZALI méprise les mesures barrières

    Pandémie de Coronavirus : Quand AZALI méprise les mesures barrières
Hier AZALI Assoumani a réunie près de 300 personnes à l’Assemblée Nationale à un moment où il appellent les comoriens à ne pas se rassembler. Quel paradoxe et quelle ignorance ? Il y a de cela une semaine, AZALI a pris des mesures de confinement, interdisant une vingtaine de personnes de se rassembler au même endroit. Mais comment peut-il envoyer des militaires dans les villages pour empêcher les fidèles de se rassembler dans les mosquées pour la prière du vendredi pendant qu’au même moment à l’Assemblée Nationale, le personnel du parlement, les députés, les membres du gouvernement et les maires se sont rassemblés pour l’ouverture de l’A.N. C’est condamnable et désolant qu’un peuple soit dirigé par un groupe brillant d’ignorance et surtout un président qui dit une chose et son contraire à la fois. Mais alors l’état lui-même, qui doit donner l’exemple à suivre, n’est-il pas devenu un danger potentiel contre les comoriens déjà exposés à la dangerosité du coronavirus lui-même?
Face à cette faillite des autorités nous lançons un appel solennel à tous les comoriens à respecter les mesures barrières et à régenter tout tentative de vaccination. Certains scientifiques régentent fondamentalement l’efficacité des vaccins dans l’organisme.
Mbadakome

Remix de MBADAKOME1

Powered by Comores infos