You are here: Home » Tribune libre » Paris, qui sème la haine, répand la haine

Paris, qui sème la haine, répand la haine

Certains diront que je suis tombé dans le piège de l’indignation sélective vu que chaque jour des massacres sont perpétrés dans les 4 coins du globe sans que je daigne à bouger mon petit doigt. Ils ont peut être raison, mais si on essaie une seconde d’inhaler notre sarcasme, on se rendrait compte qu’il y’a lieu aujourd’hui de se bouger.
Je m’abstiendrai de rédiger de long texte même si je vous cache pas que l’envie me hante de rabâcher tout ce qu’il y’a à travers la gorge et croyez moi y’en a trop.
L’horreur qu’a connu la France dans la soirée d’hier est sans pareille égale dans son histoire récente. Cette barbarie soulève plusieurs interrogations à commencer par la question de savoir où tout ça nous mènera ? Je ne suis pas un adepte du fatalisme, mais j’ai l’impression que le mal est déjà fait. Quand on s’aperçoit que tout ce carnage a été commis alors que le pays est en plan vigipirate, je crois qu’il est légitime de s’inquiéter pour l’avenir.
Il est certainement judicieux de renforcer la sécurité après un tel massacre, mais sincèrement chers dirigeants occidentaux n’est -il pas venu le moment pour vous de vous poser les vraies questions ? Vous vous obstinez coûte que coûte à vouloir asseoir votre domination dans le monde, imposer un mode de vie qui ne convient pas à tout le monde sans que personne ne se soucie de ce que cela peut entraîner en terme de dommages collatéraux; La conquête de l’or noir, déguisée en lutte pour la démocratie, vous pousse à anéantir des Etats, briser le destin de certains peuples et détruire des nations entières sans que ça vous choque.
Vous vous êtes déjà demandés ce qu’ont vécu les libyens quand vos rafales bombardaient jour et nuit leur territoire? Il faudrait s’attendre qu’à force de semer la terreur chez les autres, d’autres voudront faire pareille chez vous en guise de représailles. « Représailles » un terme que j’ai honte d’employer car les victimes de ces atrocités sont des innocents au même titre que ceux de l’autre coté du monde. Comme on le dit souvent en pareille circonstance, ils se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.
Ces fous qui sèment la terreur au nom d’une religion pacifique qui, ses principes fondamentaux bannissent toute violence et haine, continuent de mettre les musulmans en mauvais posture dans ces terres qu’elles leurs sont déjà hostiles.
Le pire est que pendant que ces lâches nourrissent la haine des homophobes, les théoriciens du complot vaquent à leurs occupations croyant que tous relèvent de la manipulation polico-médiatique. Que Dieu vous vienne en aide !
A bas la barbarie et que la paix soit sur vous !
Rakib Matoir

Powered by Comores infos