You are here: Home » Actualité » Poids des maladies, visage de la mort sur un dictateur

Poids des maladies, visage de la mort sur un dictateur

Poids des maladies, visage de la mort sur un dictateur

Le crépuscule d’un vil dictateur qui se prend pour Dieu

Par ARM

       Cette photo apocalyptique et lugubre a été faite le mercredi 5 juin 2019 à la résidence privée du mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Elle illustre l’état de santé lamentable dans lequel se trouve le dictateur inculte et bouché qui empêche les Comoriens de vivre. On y voit à la fois le poids des maladies qui l’ont détruit et le visage de la mort qui plane sur lui. Un observateur averti des mœurs pas orthodoxes du dictateur fou de Mitsoudjé suggère qu’il faut y ajouter les stigmates des remords. Or, seuls les êtres humains ayant le sens de l’éthique et de la morale sont sujets aux remords. De ce fait, il ne peut y avoir des remords chez un dictateur fou qui continue à piller les maigres ressources de l’État comorien, à mépriser le peuple, à frauder les élections, à emprisonner sans motif légal et sans procès ceux qui ne pensent pas comme lui et n’applaudissent pas ses crimes, à tuer des innocents, à endeuiller les familles, à étrangler par le portemonnaie et l’estomac tout un peuple pacifique, à plonger tout un pays dans le chaos et à ériger en norme juridique et en vertu cardinale tout ce qui favorable à ses intérêts crapuleux, et à pervertir le Droit et les institutions publiques du pays. Il peut se faire toutes les illusions de règne à mort, le dernier mot appartient à Dieu, et seulement à Dieu.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 7 juin 2019.

Powered by Comores infos