You are here: Home » Non classé » Politique

Politique

IKILILOU SUSPEND ABIAMRI POUR MA HALOUA

Abiamri Mahmoud
Abiamri Mahmoud

Vendredi matin, Ikililou autorise la ministre des télécommunications à suspendre Abiamri Mahamoud de ses fonctions. Le président ne souhaite pas que l’adversaire déclaré de sa bien-aimée Ma Haloua inaugure le nouveau siège de Comores télécom. Ordre de Mme. Et Mme décide, le président exécute. Devançant du coup une démission de toute façon prévue.

Ce n’est un secret pour personne qu’Abiamri Mahmoud lorgne sur Bonovo. Ma Haloua aussi. Et entre les deux, rien ne va plus. La première dame supporte très mal qu’on lui tient tête. Et se mettre sur sa route la rend hystérique. Surtout quand il s’agit d’assurer ses arrières et une carrière politique.

Or, l’UPDC Mohéli a fait son choix. Le parti, comme un seul homme, se range derrière Abiamri.  Ce désaveu constitue un affront pour la femme du président.  Du coup, elle a décidé  de montrer son pouvoir de nuisance. En représailles, pendant que son mari de président se promène dans les champs d’ylang-ylang à Mohéli, l’épouse impose à Mme Bahia Massounde, ministre des transports et des télécommunications,  de signer un arrêté. L’arrêté, accompagné d’une circulaire, suspend Abiamri Mahmoud de ses fonctions de Directeur Général de Comores Télécom ce vendredi.

Une nouvelle, vraiment, sans surprise. Surtout que la démission volontaire  du DG était acquise. Juste, le temps d’inaugurer le nouveau siège de la société à Mohéli. Une des nombreuses réalisations d’Abiamri. C’en est trop pour Ma Haloua. D’où la précipitation da la suspension et l’absence de motif. La réalité étant inavouable parce que mesquine et indigne.

A défaut de pouvoir se prévaloir d’une quelconque petite réalisation dans l’île, Ma Haloua prive son adversaire de la sienne, avec la complicité de son cher et tendre mari. Il n’en demeure pas moins que les Mohéliens ne sont pas dupes. Les recrutements massifs c’est Abi. Les agences aussi. Le siège également. Pareille pour les infrastructures.  La tournante de Mohéli, il en a fait bon usage. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Ce n’est pas pour rien que les Mohéliens lui accordent leur confiance. Il défend leurs intérêts d’abord.

Cette suspension annonce l’entrée de l’UPDC dans une zone de turbulence.  Après le refus de la proposition de la Vice-présidence de Mamadou, Ikililou doit choisir : soutenir sa femme ou perdre le soutien des Mohéliens.

A. Hassane

Powered by Comores infos