You are here: Home » Non classé » Pourquoi les demandes de l’opposition sont-elles autant rejetées par la population ?

Pourquoi les demandes de l’opposition sont-elles autant rejetées par la population ?

L’appel à une île morte ce mercredi 22 avril à Ndzouani a viré à l’échec total. La population n’a pas suivi le mot d’ordre, tout le monde est au travail. Les boutiques ont été ouvertes, les gens vaquent à leurs occupations. Mais la question que de nombreux Comoriens se posent est la suivante : pourquoi l’opposition continue toujours à accumuler les échecs ? Comment se fait-il que la population ne respecte-t-elle pas ses consignes.

On se rappelle de l’appel de l’opposition demandant à la population de boycotter les visites du président. Ce n’était que des paroles qui se sont vite envolées quelques minutes après. Aucun village, aucune ville n’a donné aucun sens aux propos de l’opposition. Le président a été chaleureusement accueilli dans 8 localités à Ngazidja, Ndzouani et Mwali depuis cet appel rejeté par les Comoriens.

Aujourd’hui, c’est un nouvel échec qui doit pousser l’opposition à se demander pourquoi est-elle autant détestée par la population. Comment se fait-il qu’à chaque appel de l’opposition, c’est l’échec total. A Ndzouani, les travailleurs ne pouvaient pas suivre un appel qui n’a aucune justification. Tout le monde a tourné le dos à ce mouvement comme le montrent plusieurs images et vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Apparemment, les Anjouanais ont bien compris qu’on veut leur tendre un piège. Et ils l’ont montré ce mercredi, ils ont refusé de céder aux manipulations en se présentant sur leurs lieux de travail. Ridiculisée par la population à Ndzuani, l’opposition se rend compte désormais combien elle n’inspire aucune confiance chez la population et doit réfléchir mille fois maintenant avant d’envisager quoique ce soit à l’avenir.

Powered by WPeMatico