You are here: Home » Actualités » Présidentielle 2016 : la CC a tranché !

Présidentielle 2016 : la CC a tranché !

La décision n’a surpris personne. Il en va de même de la suite : protestations contre l’attitude de cette Cour Constitutionnelle qui est manifestement aux ordres et déploiement répressif de l’armée pour « rétablir l’ordre ». L’opinion est néanmoins sous le choc des mauvais traitements infligés par des militaires à Mme Abass et Mme Thabit, des dirigeantes du mouvement de femmes YADIRIKINI, mouvement qui s’est hissé sur les devants de la scène sociale avec ses revendications sur l’électricité, l’eau, l’hôpital El Maarouf et l’éducation. Jusqu’ici les femmes ont toujours été préservées contre les violences policières. On avait même vu les femmes dans la lutte contre Moroni-ville poubelle, occupées la place Badjadjani, empêcher toute circulation sans que l’armée intervienne. C’est donc une première qui souligne que le clan Ikililou-Mamadou-Msaidie est entrain de dépasser toutes les bornes et qui annonce les couleurs de son règne si par malheur, il parvient au pouvoir.

Voilà tout l’enjeu des présidentielles du 10 avril ? 

Mamadou et les siens parviendront-ils à nous jouer la même partition et à s’emparer de la direction du pays ? Car incontestablement il y a eu vice. Les incohérences de la CENI dans le dépouillement sont suspectes. Le refus de la Cour Constitutionnelle de recompter les voix est de mauvais augures. Trêve d’arguties juridiques, ne fallait-il pas apaiser les esprits au regard de l’atmosphère qui régnait et qui a conduit le Représentant Résident du PNUD aux Comores à évoquer une « impasse électorale ». 

Les challengers parviendront-ils à imposer un processus transparent durant le vote et durant le dépouillement ou le chaos viendra-t-il encore brouiller les choses et aboutir à ce qu’on a déjà vécu ces derniers jours ? ElecMamadou

Les yeux se tournent alors vers Azali qui dans le trio sélectionné, semble avoir les faveurs de l’immense majorité des électeurs. En effet la situation est claire : éliminer Mamadou revient à opter pour Azali. Ce dernier va-t-il subir le même sort que Fahami ?

L’opinion s’interroge aussi sur l’attitude du parti de Sambi : va-t-il clairement appeler à voter Azali ou se livrera-t-il à un jeu de cache-cache qui fera le jeu de Mamadou ? 

Il convient en tout état de rappeler au clan Ikililou-Mamadou-Msaidie : la force n’apaise pas, au contraire, elle excite, elle pousse à une contre violence Ne croyez pas que le feu qui dévore nombre de pays africains, parfois si proches de nous, ne peut pas embraser notre pays. 

Idriss Mohamed

Pour éviter le pire à notre pays, il faut éliminer Mamadou.
TOUT SAUF MAMADOU.

Comores infos: N° 1 de l’info sur mobile aux Comores, l »actualité partout. Comores Infos.

Powered by Comores infos