You are here: Home » Actualités » Présidentielle aux Comores: Mamadou crie au loup ( Ndjakubali zenatidja zalawa nami ntsina uparo zikubali)

Présidentielle aux Comores: Mamadou crie au loup ( Ndjakubali zenatidja zalawa nami ntsina uparo zikubali)

Présidentielle aux Comores: Mamadou crie au loup ( Ndjakubali zenatidja zalawa nami ntsina uparo zikubali)

Vaincu par le colonel AZALI au 2eme tour de l’élection présidentielle aux Comores, le candidat Mamadou et son vice-président MSAIDIE reconnaissent les résultats publiés par la CENI le 16 avril dernier qui placent AZALI en premier tête avec 42,10% Mamadou en 2eme position avec 38,31% et 19,63%. Dans le journal d’ORTC, comme un animal affolé, déboussolé par le choc, Mamadou parle de coup d’état constitutionnel. Franchement comment comprendre que celui qui a organisé cette élection se met à crier au vol et dernière trouvaille, il réclame des élections partielles à Anjouan en raison de 10% d’abstention enregistrée au dernier scrutin sur cette ile. En revanche’ introduction l’armée à l’Assemblée Nationale, l’empêchement des élus du peuple à ne pas accéder à l’Assemblée ou empêcher SAMBI à ne pas être candidat à présidence des Comores sous-prétexte que celui-ci n’est pas originaire de l’ile où échoir la tournante. En tout cas leur revendication ressemble beaucoup à un dernier souffle des hommes déboussolés. Voilà la démocratie revue par Msaidié et Mamadou.
Mbadakome

Powered by Comores infos