You are here: Home » Actualités » Présidentielle française de 2017 : Quand l’ancien système explose en vol !

Présidentielle française de 2017 : Quand l’ancien système explose en vol !

Présidentielle française de 2017 : Quand l’ancien système explose en vol !
Hier 45% des votants à l’élection de la présidence française, ont rejeté l’ancien système et ses oligarques, en élisant au 1er tour du scrutin E.MACRON et M.LE PEN pour le second tour.
Ce choix qui est celui du peuple français exprime sa volonté à rompre avec les anciens oligarques qui ont, tous, brillés par leur difficultés à résoudre le chômage de masse, à circonscrire la poussée des intégristes et surtout à sortir de la logique du bipartisme, gauche-droite. Celui-ci a conduit, depuis 4 décennies, le pays au pied du mur sur plusieurs domaines. Et, pour la 1 er fois dans l’histoire de la 5 Emme république, aucun candidat de deux grands partis n’a franchi la ligne d’arrivée du 1eme tour de cette élection. Et la leçon à tirer de ces résultats, ce que les français ont décidé de faire table-rase sur un passé et un système longtemps décriés, mais que les énarques n’ont pas su détecter les cris de détresse qui ont étés lancés par les électeurs ; ce qui a permis le bouleversement de l’ordre établi.
Et, la victoire d’E.MACRON et de M.LE PEN est une lourde sanction infligée à ces apparat-chiques et nous espérons que ceux-là et leurs partis politiques parviendront à  tirer les leçons de cette énorme gifle, au lieu de continuer à s’engouffrer dans leurs querelles partisanes.
Quant à ces deux challengers qui vont devoir s’affronter au 2 Emme tour, le match s’annonce extrêmement difficile pour les deux car il va falloir faire un décorticage de leurs programmes: En allant à la rencontre des électeurs pour expliquer point par point leur politiques économique, sociale, sécuritaire et internationale etc.
Mais ce qui est intéressant ici, ce que leurs programmes sont totalement aux antipodes. M.LE PEN par exemple sa stratégie est tournée vers le repli vers l’intérieur des frontières, le frexit, l’expulsion systématique des immigrés contrairement à E.MACRON qui se voit incarner le candidat de la France pour tous, de l’Europe et de l’ouverture vers l’extérieur. A ce titre, la tâche est difficile car le candidat MACRON est un néophyte de la politique française et même si bon nombre des partis se sont rallié au mouvement en Marche pour former un front républicain contre les frontistes, il n’en demeure pas moins que le risque de perdre cette élection est envisageable car son électorat reste volatile compte-tenu du fait que sa victoire ne repose pas sur un mouvement enraciné dans le pays. Il va lui falloir trouver la bonne formule pour expliquer, convaincre la France qui souffre de B.HAMON, de FILLON et de l’orgueilleux J.L.MELENCHON, ce faux républicain. C’est tout à son honneur de trouver les mots de convaincre cette France qui souffre qu’il sera l’artisan de l’emploi, le Monsieur sécurité et l’homme de l’unité nationale.
 
Sur le plan international, On retient une réaction mitigée : D’un coté les populistes qui se sont réjouis de voir M.LE PEN au 2eme tour et les autres ont applaudit l’OVNI MACRON qui rassure les places financières de la planète.
Pour le continent africain, le moment est venu de saisir au bond l’occasion
MACRON  afin qu’il s’engage sur deux choses essentielles : un, de prendre l’engagement de rémunérer les ressources naturelles de l’Afrique à leur juste valeur et deuxièmement à éradiquer le réseau mafieux de la France-Afrique.
Pour l’union des Comores l’élection de MACRON peut-être une chance pour le développement de la région. Pendant sa tournée de l’océan indien, il a montré que le développement de l’ile  Mayotte passera nécessairement par celui du reste des Comores.
Enfin nous allons vivre un 2eme tour pendant lequel le suspens du fichisme Ne sera pas loin.
Mbadakome
 
 

Powered by Comores infos