You are here: Home » Actualités » Prière de vendredi: La ville de Bahani a rendu les armes

Prière de vendredi: La ville de Bahani a rendu les armes

Prière de vendredi: La ville de Bahani a rendu les armes
Comme dit le proverbe, il ne faut jamais dire fontaine je ne boirais pas ton non. Hier le colonel AZALI a fait sa prière dans la ville de Bahani , ville où AZALI a été déclaré persona non Ingratta depuis 2 ans. En effet il y a 2 ans, l’armée d’AZALI a commis les pires horreurs en brouillant des maisons et en incendiant les véhicules comme des vrais barbares à la suite de la décharge d’ordures à ciel ouvert que le gouvernement a voulu implanté aux abords de cette ville, sans qu’au préalable  la commune ne soit informée. Depuis lors, les habitants de Bahani ont juré de ne plus voir AZALI dans cette localité. Et curieusement les ressortissants de cette ville résidant en France ont fait une vidéo, pour prendre les comoriens à témoins sur leur détermination à empêcher Azali et son sorcier de Mufti, à mettre les pieds dans la commune. Mais voilà, cet ultimatum n’a pas duré 2 jours, AZALI a dirigé la prière de vendredi. Bahani est tombé comme les autres communes… Mais à quoi croient-ils les comoriens et qu’en est-il de notre moral ?
Mbadakome
 

Powered by Comores infos