You are here: Home » POLITIQUE » Projet de réhabilitation internationale d’Ali Soilihi

Projet de réhabilitation internationale d’Ali Soilihi

Cet article Projet de réhabilitation internationale d’Ali Soilihi peut être consulté sur VIDÉOS-INFOS-FOUMBOUNI.

Marseille, le 30 mai 2015

Rendez-vous historique : d’une rencontre apolitique donnant accès à une page de l’histoire qui est la nôtre avec le soutien des pays (Chine, Cuba, Sénégal et beaucoup d’autres du tiers monde…) qui nous ont accompagné dans le processus révolutionnaire et que l’on voudrait effacer des livres de la connaissance et de nos mémoires.

Après Paris, Marseille s’est mobilisée pour faire connaitre le projet de réhabilitation internationale, un hommage d’une haute importance qui a éveillé les consciences sur l’apport d’un grand homme qui, osons le dire, est de la lignée des chefs d’Etats les plus charismatiques d’Afrique tel que Thomas SANKARA, Patrice LUMUMBA et bien d’autres figures libératrices du continent africain.

Des responsables du Haut Conseil International (HCI) et de la Nouvelle Génération Soihiliste (NGS) ainsi que leurs membres venus de tout l’hexagone ; Partisans et sympathisants du soihilisme, patriotes, curieux et autres ont répondu à l’appel. Des invités d’honneurs dont la présence de MONGOZI Djamila Mtsachiwa, fille de MONGOZI Ali Soilihi

De très belles interventions à la mémoire de l’ancien Président Ali Soilihi, Chef de la révolution comorienne : du 03 août 1975 au 13 mai 1978, nous ont fait revenir sur cette page que les soilihistes entendent faire entrer dans l’histoire non plus dans une tradition orale, mais une vraie mémoire à reconnaitre sur le plan international puisque sa reconnaissance est rétablie officiellement en 2014 par l’assemblée nationale en union comorienne.

En effet, en 1975, la République des Comores fut la plus jeune nation révolutionnaire du monde sur le plan historique puisque Ali Soihili, jeune ingénieur agronome, prenait pacifiquement le pouvoir en mettant fin à 130 ans de colonisation française. Porteur d’un projet globale sur la politique et les affaires sociales, activiste-réformiste sur les réformes : agraire, éducative, culturelle…Des exemples surprenants et devançant l’occident :

La décentralisation des pouvoirs étatiques des Comores vers une gouvernance locale, soit la participation citoyenne dans les affaires publiques ; Ali Soilihi se déplaçait d’île en île, d’une région vers une ville à un village, afin d’expliquer lui-même le contenu de la nouvelle constitution comorienne de l’époque, de la mise en application des réformes et leurs intérêts,

Extrait du livre rouge : « L’archipel des Comores est un et indivisible »… « Lutte contre l’exploitation de l’ignorance »…

Il met en place une nation qui mise sur sa jeunesse en la responsabilisant (droit de vote, sans précédent dans le monde, dès l’âge de 14 ans). Une jeunesse révolutionnaire qui donne le pas en étant responsable, une génération donnant de son temps sur une période de deux ans au peuple comorien en travaillant dans un service social spécialement crée réparti sur les quatre îles pour éduquer et former les habitants ; La place de la femme au cœur des projets économiques (indépendance)…

Dini Nassur ex ministre en union comorienne, proche d’Ali Soilihi, nous a souligné qu’Ali Soilihi n’était pas l’idéologue d’un parti, mais bien une solution pour l’ensemble de la population comorienne ;

Comme il le disait dans ses discours que l’histoire est le seul juge, Ali Soilihi devient aujourd’hui l’homme de référence pour la liberté et le développement des Comores.

Prochaine célébration 03 août 2015 à Moroni (Grande Comores) pour fêter la 40éme année du déclenchement de la grande révolution comorienne.

Nouriati Djambae

Cet article Projet de réhabilitation internationale d’Ali Soilihi est apparu en premier sur VIDÉOS-INFOS-FOUMBOUNI.

Powered by Comores infos