You are here: Home » Actualités » Prophétie: AZALI a-t-il eu une révélation divine ?

Prophétie: AZALI a-t-il eu une révélation divine ?

Prophétie: AZALI a-t-il eu une révélation divine ?
L’homme est contesté, déclaré illégitime par plus de 80 % de la population comorienne, à son entêtement à  dévier presque tout  un peuple. Même les chèvres qui rodent les villes et villages crient abat AZALI et sa cohorte de malfrats.
La question mérite d’être posée car depuis son élection en mai 2016 à l’issue d’un marathon électoral inédit, dont le manque de transparence EST DEVENU un cas d’école dans l’histoire contemporaine de notre pays avec le cas du 104% de la commission électorale, le bourrage des urnes perpétré par une bande des délinquants lors du transfert des urnes.

En vérité AZALI a franchi la limite de l’être humain, c’est-à-dire qu’il n’éprouve ni regret et ni remords. Avec un sourire sadique, sarcastique, il prend un malin plaisir à faire du mal, à commettre des abominables actes. Il n’est pas humain parce qu’il croit être investi d’une mission divine. Il est l’envoyé de dieu pour ramener ce peuple égard dans les ténèbres vers la lumière. En effet sur une population de 800 000 habitants, seuls 15 000 fonctionnaires sont malgré eux derrière le dictateur AZALI de peur d’être renvoyés.

Dans son épopée vers sa prophétisassions, l’ange chargé du développement économique lui est apparu la nuit :
Ô Imama Al AZALI ! Je suis l’ange chargé par le tout puissant Allah pour te transmettre ce message ; Le peuple comorien est égaré en plein désert et erre jour et nuit dans la nuit… il vous appartient Al Imam ANZALII , la lourde charge de le conduire vers l’oasis, ensuite jusqu’à la foret tropicale, là où la abondance est partout. Et pour y parvenir, la voie passe obligatoirement par l’émergence 2030. A cela, préparez-vous à endurer toutes souffrances, la haine etc. C’est ton destin ! mais les mouches, les rats qui pullulent à volovolo te maudiront, mais pas question de lâcher !

-Moi élu de Dieu, demanda AZALI ?
– Oui bien sur, répond l’ange !
– Mais dans cette mission divine, est-ce je peux gouverner avec ma famille et mes proches, demande AZALI?
– M. Al AZALI vous êtes l’élu de Dieu, surement un demi dieu, tous vos désirs sont des ordres… Le droit de tuer vous appartient.
L’ange disparait au crépuscule.
Réveillé en sursaut et Al ANZALI a couru partager la nouvelle avec le mufti ibn Saïd ibn Mohamed Ibn Said ibn Maoulana. Oh mon grand mufti ! Je suis l’envoyé de Dieu, l’immaculé conception, l’élu de Dieu pour guider mon peuple ! Guider le peuple jusqu’à l’oasis. Annonça le dictateur. Allah à kbar ! Je suis de tout cœur avec vous !
Que la volonté de dieu soit accomplie !
Je serai tout au long votre apôtre.
Mbadakome
 

Powered by Comores infos